Louis Adrien Brice de Montigny

aristocrate français

Louis Adrien Brice De Montigny
Louis Adrien Brice de Montigny

Naissance
Kitzingen (Électorat de Bavière)
Décès (à 79 ans)
Strasbourg (Bas-Rhin)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de division
Années de service 17571805
Distinctions Baron de l'Empire
Commandeur de la Légion d'honneur
Chevalier de Saint-Louis

Louis Adrien Brice De Montigny, né le à Kitzingen (Électorat de Bavière), mort le à Strasbourg (Bas-Rhin), est un général français de la Révolution et de l’Empire.

État de serviceModifier

Il entre en service le comme soldat dans le régiment Royal-Suédois, et il fait les campagnes d’Allemagne de 1757 à 1763. Il est nommé trésorier le , et il est réformé en 1764.

De retour au service, il passe quartier-maitre le , lieutenant le , sous aide major le , lieutenant en premier en 1776, et capitaine en second le . De 1781 à 1783, il participe aux campagnes d’Espagne, et le , il est fait chevalier de Saint-Louis.

Le il devient lieutenant-colonel, et le il est nommé colonel, commandant le 1er régiment d’infanterie de ligne. Il sert à l’armée du Rhin du au . Il est promu général de brigade le , il est suspendu de ses fonctions le suivant, et il est autorisé à prendre sa retraite le .

Il est réintégré le , et il est affecté à l’armée du Nord le suivant. De là il rejoint l’armée des côtes de Cherbourg, puis Château-Thierry. Le il prend le commandement de la maison nationale des Invalides, et il est nommé général de division le . Il est réformé le .

Il reprend du service le , comme commandant de la 6e division militaire à Besançon. Il cesse ses fonctions le , et il est admis à la retraite le suivant. Le il rentre en activité comme commandant d’armes à Strasbourg. Il est fait chevalier de la Légion d’honneur le , et commandeur de l’ordre le . Il est réadmis à la retraite le .

Il est créé baron de l’Empire le , et il est fait chevalier de l’Ordre de Maximilien le .

Il meurt le , à Strasbourg.

ArmoiriesModifier

Figure Nom du baron et blasonnement


Armes du baron Louis Adrien Brice De Montigny et de l'Empire, décret du , lettres patentes du , commandeur de la Légion d'honneur

Coupé de gueules et d'azur : le premier parti à dextre d'une montagne d'argent sommée d'une flamme d'or; à sénestre des barons tirés de l'armée ; le deuxième au chevron d'or alaisé, accompagné de trois trèfles d'argent - Livrées : les couleurs de l'écu.

Articles connexesModifier

SourcesModifier