Lori à diadème

espèce d'animaux

Charmosyna diadema

Charmosyna diadema
Description de cette image, également commentée ci-après
Lori à diadème
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Charmosyna

Espèce

Charmosyna diadema
(Verreaux & Des Murs, 1860)

Statut de conservation UICN

( CR )
CR D :
En danger critique d'extinction

Statut CITES

Sur l'annexe II de la CITES Annexe II , Rév. du 12/01/2005

Le lori à diadème (Charmosyna diadema), loriquet à diadème, ou loriquet calédonien, est un psittacidé endémique de Nouvelle-Calédonie.

Histoire de l'espèceModifier

Cet oiseau a été connu de la science pour la première fois par les deux spécimens (femelles) capturés en 1859 en un lieu non établi de Nouvelle-Calédonie. Ces deux oiseaux sont les cotypes de l'espèce, qui a été décrite par Jules Verreaux (1807-1873) et Marc Athanase Parfait Œillet Des Murs (1804-1878) en 1860. Un de ces deux spécimens, conservé au Muséum national d'histoire naturelle de Paris, constitue le seul exemplaire existant actuellement dans le monde. Depuis sa découverte, l'oiseau a été revu avec certitude une seule fois en 1913 dans la région du mont Ignambi (un individu collecté, mais non conservé). Des observations possibles ont été faites dans les années 1950 et en 1976, et une recherche spécifique de l'espèce en 1998 n'a pas permis de le détecter. Cependant, sachant que les autres espèces connues du genre Charmosyna sont particulièrement discrètes et difficiles à observer, les ornithologues considèrent que le lori à diadème fait peut-être toujours partie de l'avifaune vivante de Nouvelle-Calédonie. Il est vu pour la dernière fois en 1987[1].

Aire de répartitionModifier

Nouvelle-Calédonie exclusivement : région du mont Ignambi.

HabitatModifier

Régions forestières.

ComportementModifier

Visiterait les fleurs d'Erythrina.

StatutModifier

Menacé de disparition, s'il n'est pas éteint.

L'animal et l'hommeModifier

PhilatélieModifier

Représenté sur un timbre-poste de Nouvelle-Calédonie de 1982 (35 f.).

Notes et référencesModifier

  1. « L'espèce d'oiseau star du film Rio est éteinte dans la nature », sur sciencesetavenir.fr, (consulté le )

BibliographieModifier

  • Jean Delacour - Guide des oiseaux de Nouvelle-Calédonie et de ses dépendances - Neuchatel, 1966.
  • Collar, Crosby and Stattersfield -Birds to watch 2 - Bird Life International, Cambridge, 1994

Liens externesModifier