Lois religieuses

pratique ou principe de comportement au nom d'une religion ou de l'enseignement d'un prophète.

Une loi religieuse édicte un certain nombre de pratiques ou de principes de comportement au nom d'une religion ou de l'enseignement d'un prophète.

Loi talmudiqueModifier

Le Talmud, d'un mot hébreu qui signifie étude, est la forme écrite de la Loi orale reçue selon la tradition par Moïse en même temps que la Loi écrite du Pentateuque, puis enseignée verbalement de maître à disciple en une chaîne ininterrompue (Pirke Avot 1:1) :

Droit canonModifier

Loi coraniqueModifier

Voir chariah.

Prescriptions d'ordre alimentaireModifier

Interdiction du porcModifier

En Égypte ancienneModifier

À l’origine de cette interdiction, une raison religieuse qui interdit aux prêtres de l'Égypte antique de manger le porc. En effet, le porc égyptien (plus proche du sanglier) était l’animal sacré du dieu Seth. Le porc fut l’un des adversaires d’Horus et d’Osiris.

Dans la religion hébraïqueModifier

Dans la religion musulmaneModifier

Modèle:En effet, les musulmans encore aujourd'hui n'ont pas le droit de manger du porc car selon le Coran c'est un animal impur en raison des déchets qu'il mange.

Articles connexesModifier