Ouvrir le menu principal

De 714 à 755, al-Andalus n'est pas encore un pays identifié. Cette province en formation du califat Omeyyade est gérée par des Walis.

La majeure partie du royaume wisigothique d'Hispanie a été conquise par les Omeyyades en 711-18. Hispanie (ou al-Andalus) était organisée en une seule province (wilayah) dont la capitale était Córdoba. Dans la structure administrative du califat omeyyade, al-Andalus était officiellement une province subordonnée au gouverneur omeyyade de Kairouan à Ifriqiya, plutôt que directement dépendante du calife omeyyade à Damas. La plupart des gouverneurs (wali) d'al-Andalus de 711 à 756 étaient des représentants provinciaux nommés par le gouverneur de Kairouan, bien qu'un nombre important de gouverneurs andalous ont été choisis localement, avec ou sans le consentement de Kairouan.

Bien que souvent qualifiés de "gouverneurs omeyyades", aucun de ces gouverneurs dépendants n'était en réalité un membre de la famille omeyyade. Ils ne doivent pas être confondus avec les émirs et califes d'al-Andalus, plus tard indépendants des Omeyyades après 756 et qui étaient effectivement des membres de la famille omeyyade.

Liste des Walis d'al-AndalusModifier

NotesModifier


SourceModifier

Voir aussiModifier