Liste des présidents de la généralité de Catalogne

page de liste de Wikipédia

Cet article dresse la liste des titulaires du poste de président de la généralité de Catalogne depuis la création de la Généralité, le , jusqu'à aujourd'hui.

ListeModifier

Nom Dates Parti Commentaire
  Francesc Macià ERC
Après le décès de Francesc Macià, le vice-président Joan Casanovas exerce la présidence par intérim.
  Lluís Companys ERC Déclare l'indépendance de l'État catalan le , il est arrêté par le gouvernement de la République espagnole et condamné pour rébellion.
Vacant : après la déclaration d'indépendance de l'État catalan, le colonel Francisco Jiménez Arenas, officier de la Région militaire de Catalogne, est chargé d'exercer les fonctions de président intérimaire
  Lluís Companys (président en exil jusqu'au ) ERC Après la victoire du Front populaire en , il est amnistié et restauré dans ses fonctions mais après la prise de Lérida par le général Franco le et l'annulation du statut d'autonomie, il part pour l'exil à Paris jusqu'à sa mort. Josep Irla (1940-1954) puis Josep Tarradellas (1954-1977) lui succèdent comme présidents du gouvernement catalan en exil, respectivement à Cogolin (Var) et Mexico (Mexique).
Le général Franco annule le statut de la Catalogne puis abroge les régions autonomes.
Josep Irla ERC En exil en France. En tant que président du Parlement, il a pris ses fonctions après l'exécution de Lluís Companys par la dictature du général Franco.
  Josep Tarradellas (reconnu par le gouvernement espagnol le ) ERC En exil à Mexico et en France jusqu'au et la restauration du statut d'autonomie lors de la transition démocratique en Espagne.
  Jordi Pujol CDC Record de longévité.
  Pasqual Maragall PSC
  José Montilla PSC
  Artur Mas CDC Organise en 2014 le vote sur l'avenir politique de la Catalogne. Il sera poursuivi plus tard par l'Espagne pour avoir organisé ce vote jugé illégal.
  Carles Puigdemont CDC (2016)
PDeCAT (2016-2017)
Organise un réferendum illégal le . Après avoir déclaré officiellement l'indépendance le , il est destitué le en application de l'article 155 de la Constitution espagnole.
Vacant : suspension de l'autonomie. Soraya Sáenz de Santamaría, vice-présidente du gouvernement d'Espagne, exerce les compétences par délégation du président du gouvernement, Mariano Rajoy.
  Quim Torra Crida
Le vice-président, Pere Aragonès, assure l'intérim.
  Pere Aragonès en cours ERC

FriseModifier

Pere AragonèsQuim TorraCarles PuigdemontArtur MasJosé MontillaPasqual MaragallJordi PujolJosep TarradellasJosep IrlaLluís CompanysLluís CompanysFrancesc Macià

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier