Ouvrir le menu principal

Liste des porte-parole de la présidence de la République française

page de liste de Wikipédia
Ne doit pas être confondu avec Porte-parole du gouvernement français.

Porte-parole de l'Élysée
Image illustrative de l’article Liste des porte-parole de la présidence de la République française

Image illustrative de l’article Liste des porte-parole de la présidence de la République française
Titulaire actuel
Poste vacant
Création 1974
Premier titulaire Xavier Gouyou-Beauchamps
Dernier titulaire Bruno Roger-Petit
Résidence officielle Palais de l'Élysée
Site internet www.elysee.fr

Cet article recense les porte-parole de la présidence de la République française, communément appelés porte-parole de l'Élysée.

Date de début Date de fin Porte-parole Nommé en tant que Président de la République
[nom. 1] Xavier Gouyou-Beauchamps[1] conseiller technique Valéry Giscard d'Estaing
[nom. 2] Jean-Philippe Lecat[1] chargé de mission
[nom. 3] [cess. 1] Pierre Hunt[1] chargé de mission
[nom. 4] Jean-Marie Poirier[1] chargé de mission
[nom. 5] [cess. 2] Michel Vauzelle[2] porte-parole François Mitterrand
[nom. 6] Michèle Gendreau-Massaloux[2] porte-parole
[nom. 7] Hubert Védrine[2] conseiller, porte-parole
[nom. 8] Jean Musitelli[2] porte-parole
[nom. 9] Catherine Colonna porte-parole Jacques Chirac
[nom. 10] Jérôme Bonnafont (es) porte-parole
[nom. 11] [cess. 3] David Martinon porte-parole Nicolas Sarkozy
[nom. 12] Bruno Roger-Petit porte-parole Emmanuel Macron

Valéry Giscard d'Estaing a décidé en 1977 que son porte-parole assisterait au Conseil des ministres dans le but d'« améliorer l'information de l'opinion sur les travaux du gouvernement ». Ce ne fut plus le cas au début de l'exercice de son successeur François Mitterrand, mais il fut réintégré dans les séances en 1982[3].

Ce poste peut ouvrir une carrière de personnalité politique. Ainsi, entre 1981 et 2004, trois des cinq porte-parole (Michel Vauzelle, Hubert Védrine et Catherine Colonna) sont ensuite devenus ministres, sans avoir été élus députés auparavant[4].

La fonction a été supprimée en 2008 par Nicolas Sarkozy et rétablie par Emmanuel Macron en 2017[5], qui la supprime de nouveau l'année suivante[6].

RéférencesModifier

  1. a b c et d Charles Debbasch, L'Élysée dévoilé, Paris, Albin Michel, , 200 p. (ISBN 2-226-01493-4), p. 135–136 : pour la liste des porte-parole sous le septennat de Valéry Giscard d'Estaing.
  2. a b c et d Jean Massot, Chef de l'État et chef du Gouvernement, La Documentation française, coll. « Les études de la Documentation française / Institutions », , 190 p. (ISBN 2-11-003061-5), p. 166 pour la liste des porte-parole sous les deux septennats de François Mitterrand.
  3. Nak-in Sung, Les ministres de la Ve République française (thèse de droit public à Paris 2), Paris, LGDJ, coll. « Bibliothèque constitutionnelle et de science politique » (no 70), , 291 p. (ISBN 2-275-00805-5), p. 51.
  4. Éric Dubois, « Explication et prévision des résultats des élections législatives françaises à partir d'un modèle politico-économique par circonscription », p. 27.
  5. « Bruno Roger-Petit nommé porte-parole de l’Elysée », sur lemonde.fr, (consulté le 30 août 2017).
  6. Éric Hacquemand, « La macronie en plein relooking », sur parismatch.com, .

Dans le Journal officiel de la République française (JORF), sur Légifrance :

  • Décrets portant nomination :
  1. Arrêté du 28 mai 1974, JORF no 126 du 29 mai 1974, p. 5852.
  2. Arrêté du 31 août 1976, JORF no 204 du 1er septembre 1976, p. 5293.
  3. Arrêté du 13 mai 1978, JORF no 113 du 14 mai 1978, p. 2090.
  4. Arrêté du 30 janvier 1980, JORF no 27 du 1er février 1980, p. 398.
  5. Arrêté du 2 juin 1981, JORF no 130 du 3 juin 1981, p. 1679.
  6. Arrêté du 22 avril 1986, JORF no 95 du 23 avril 1986, p. 5678.
  7. Arrêté du 24 mai 1988, JORF no 121 du 25 mai 1988, p. 7325, NOR PREX8810423A.
  8. Arrêté du 10 septembre 1991, JORF no 212 du 11 septembre 1991, p. 11959, NOR PREX9110254A.
  9. Arrêté du 19 mai 1995, JORF no 118 du 20 mai 1995, p. 8447, NOR PREX9500830A.
  10. Arrêté du 22 septembre 2004, JORF no 222 du 23 septembre 2004, texte no 1, NOR PREX0407640A.
  11. Arrêté du 16 mai 2007, JORF no 114 du 17 mai 2007, p. 9511, texte no 1, NOR PREX0701153A.
  12. Arrêté du 18 septembre 2017 relatif à la composition du cabinet du Président de la République.
  • Décrets portant cessation des fonctions :
  1. Arrêté du 30 janvier 1980, JORF no 27 du 1er février 1980, p. 398.
  2. Arrêté du 22 avril 1986, JORF no 95 du 23 avril 1986, p. 5678.
  3. Arrêté du 19 mars 2008, JORF no 69 du 21 mars 2008, texte no 1, NOR PREX0807231A : l'article 2 abroge l'arrêté du 16 mai 2007 qui avait nommé David Martinon.