Ouvrir le menu principal

Liste des membres de l'assemblée nationale de Weimar

page de liste de Wikipédia

Cette page dresse une liste des membres de l’assemblée nationale de Weimar, classée par ordre alphabétique du nom de famille. Les 421 députés, dont 37 femmes, furent élus le 19 janvier 1919 et furent en fonction du 6 février 1919 au 21 mai 1920.

Résultat des élections du 19 janvier 1919Modifier

Parti Votes Sièges
Nombre % Nombre %
Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD)[1] 11 509 048 37,9 % 163 38,7 %
Parti allemand du centre (Zentrum ou DZP)[2] 5 980 216 19,7 % 91 21,6 %
Parti démocrate allemand (DDP)[3] 5 641 825 18,6 % 75 17,8 %
Parti national du peuple allemand (DNVP)[4] 3 121 479 10,3 % 44 10,5 %
Parti social-démocrate indépendant d’Allemagne (USPD) 2 317 290 7,6 % 22 5,2 %
Parti populaire allemand (DVP) 1 345 638 4,4 % 19 4,5 %
Ligue des paysans de Bavière (BBB) 275 125 0,9 % 4 0,9 %
Parti allemand hanovrien (DHP) 77 226 0,3 % 1 0,2 %
Démocratie ouvrière et paysanne de Schleswig-Holstein (SHBLD) 57 913 0,2 % 1 0,2 %
Alliance électorale provinciale du Brunswick (BLWV)[5] 56 858 0,2 % 1 0,2 %

BureauModifier

Président de l’Assemblée
Vice-présidents de l’Assemblée

Présidence des groupesModifier

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

AModifier

BModifier

CModifier

DModifier

EModifier

FModifier

GModifier

HModifier

IModifier

JModifier

KModifier

LModifier

MModifier

NModifier

OModifier

PModifier

QModifier

RModifier

SModifier

TModifier

UModifier

VModifier

WModifier

ZModifier

RessourcesModifier

NotesModifier

  1. Le SPD remporta deux sièges supplémentaires lors d’un vote complémentaire organisé le 2 février 1919 dans les troupes stationnées à l’Est.
  2. Incluant les 270 771 voix (0,9 %), soit 4 sièges, obtenus dans la 16e circonscription par la liste commune du Zentrum et du DHP.
  3. Incluant les 142 103 voix (0,4 %), soit 2 sièges, obtenus dans la 21e circonscription par la liste commune du DDP et du DVP.
  4. Incluant les 502 755 voix (1,7 %), soit 7 sièges, obtenus dans les 18e, 22e et 36e circonscriptions par les listes communes du DVP et du DNVP.
  5. L’Alliance électorale provinciale du Brunswick était formée par les fédérations provinciales du DVP et du DNVP, ainsi que par la Liste unitaire pour l’économie (Wirtschaftliche Einheitsliste) et le Parti de Basse-Saxe et de Brunswick (BNP).
  6. La présidence de la première séance (6 février) et du début de la deuxième séance (7 février) fut assurée par le doyen d’âge Wilhelm Pfannkuch.
  7. a et b Élu dans la 16e circonscription sur la liste commune du Zentrum et du DHP.
  8. Hampe était membre du Parti de Basse-Saxe et de Brunswick (BNP), qui faisait partie de l’Alliance électorale provinciale du Brunswick (BLWV).
  9. L’élection de Kubetzkos fut invalidée le 12 juillet 1919 par l’Assemblée.

Origine du texteModifier

Liens externesModifier