LIMPURGER
Image illustrative de l’article Limpurg
Région d’origine
Région Allemagne, Wurtemberg
Caractéristiques
Taille Grande
Robe Unie froment
Autre
Diffusion Régionale, race préservée
Utilisation Mixte

La limpurg ou limpurger est une race bovine allemande.

OrigineModifier

Elle fait partie des races blondes d'Allemagne, croisement du rameau pie rouge des montagnes et du rameau brun. Elle est originaire du Wurtemberg. Une race blonde y a été décrite dès le XVIIIe siècle. Une association des éleveurs a été créée en 1890. En 1938, on dénombrait 15 000 animaux, 5 000 en 1952 pour arriver à 300 vaches et dix taureaux aujourd'hui[1]. Elle a été croisée avec la gelbvieh dans laquelle elle a été fondue. Il reste cependant quelques éleveurs qui conservent cette race pure. Elle a été inscrite en 2011 comme race de l'année à la liste des races menacées de la Gesellschaft zur Erhaltung alter und gefährdeter Haustierrassen[2].

MorphologieModifier

Elle porte une robe froment avec un éclaircissement de la partie arrière. Elle porte de courtes cornes en croissant et des muqueuses claires.
C'est une race de taille moyenne, à l'ossature fine et moyennement musclée. La vache pèse 550 à 650 kg pour une taille au garrot de 135 cm ; le taureau pèse 1 000 à 1 100 kg pour 140 cm.

AptitudesModifier

C'est une race classée mixte, mais sa production de 4 000 kg de lait par lactation est insuffisante face à la concurrence. Elle est donc aujourd'hui élevée préférentiellement pour sa viande, la capacité laitière favorisant une alimentation naturelle longue du veau.

Notes et référencesModifier

 

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier