Ligue épirote

La Ligue épirote[1] est un État fédéral du nord-ouest de la Grèce antique réunissant plusieurs tribus (ethnè) entre la fin du IVe siècle et le début du IIe siècle. Les principales tribus épirotes sont les Molosses, eux-mêmes organisés en royaume, les Thesprotes et les Chaoniens. La ligue est dirigée par un hegemon (chef) désigné par l'assemblée fédérale, et qui est le plus souvent le roi molosse.

La ligue se dissout en 170 au début de la Troisième guerre de Macédoine lorsque les Molosses décident de s'allier au roi de Macédoine Persée tandis que les Thesprotes et les Chaoniens optent pour l'alliance romaine.

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Milza, Histoire de l'Italie : des origines à nos jours, Paris, Fayard, [1re éd.], 1098 p., 15,3 × 23,5 cm (ISBN 2-213-62391-0 et 978-2-213-62391-7, OCLC 69652376, notice BnF no FRBNF40056980, présentation en ligne) [lire en ligne (page consultée le 14 mai 2016)].

BibliographieModifier

  • (en) N. G. L. Hammond et F. Walbank, A History of Macedonia, vol. 3 : 336-167 B.C., Oxford, Clarendon Press, (ISBN 0198148151)
  • Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique 323-, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », (ISBN 2-02-060387-X)