Chaoniens

Ancienne tribu grecque qui habitait la région d'Epire.

Les Chaoniens (Χάονες / Chaones) est une tribu pélasge d'Épire dans l'Antiquité qui habite la côte entre les montagnes Cérauniennes au nord et la rivière du Thiamis au sud[1], région appelée Chaonie dans les sources anciennes. Ils ont pour voisins les Molosses et les Thesprotes.

Tribus de l'Épire dans l'Antiquité.

HistoireModifier

Au chant III de l’Énéide de Virgile, on apprend par Andromaque que la région a échu à Hélénos, captif de Néoptolème depuis la chute de Troie. Lorsqu'Oreste a assassiné Pyrrhus, Hélénos a hérité d'une partie du royaume, qu'il a renommé d'après le nom de Chaon, compagnon de guerre qui l'avait suivi chez Pyrrhus. Énée et ses hommes sont arrivés en Épire par le port de Buthrote en territoire chaonien[2].

Descriptions des auteurs antiquesModifier

Selon Strabon, les Chaoniens et les Molosses ont été les plus célèbres des quatorze tribus de l'Épire, car, pendant un temps, ils ont gouverné toute la région. Les Illyriens occupaient les régions côtières ainsi que la partie nord de l'intérieur. Cependant, le Périple du Pseudo-Scylax fait une claire distinction entre les Chaoniens et les tribus d'Illyriens. Les Illyriens et les Chaoniens semblent avoir eu une relation de confrontation ; l’historien grec Polybe de Mégalopolis narre une attaque dévastatrice en 230 av. J.-C. menée par les Illyriens contre Phœnicè, la cité principale des Chaoniens. L'incident a eu d'importantes conséquences politiques. Beaucoup de commerçants italiens qui se trouvaient dans la ville à l'époque de la mise-à-sac, ont été assassinés ou emmenés comme esclaves par les Illyriens, ce qui incita la République romaine à s'engager dans la première des deux guerres d'Illyrie l'année suivante.

RéférencesModifier

  1. Boardman, John; Hammond, Nicholas Geoffrey Lemprière (1982). The Cambridge Ancient History Eighth to Sixth Centuries B.C., Part 3: Volume 3 (Second Edition).
  2. Chant III de Virgile, Énéide [détail des éditions] [lire en ligne] : III (311 et passim)