Lieutenant-gouverneur de Jersey

Le lieutenant-gouverneur de Jersey (en jersiais : Gouvèrneux d'Jèrri, en anglais : Lieutenant Governor of Jersey) est le représentant du monarque britannique dans le bailliage de Jersey, Dépendance de la Couronne britannique.

Lieutenant-gouverneur de Jersey
Image illustrative de l’article Lieutenant-gouverneur de Jersey

Image illustrative de l’article Lieutenant-gouverneur de Jersey
Titulaire actuel
Sir Stephen Dalton
depuis le

Création
Mandant Élisabeth II
Premier titulaire Godfrey Charles Mundy
Résidence officielle Government House (Saint-Sauveur)
Site internet http://www.jersey.com/governmenthouse

Le lieutenant-gouverneur possède son propre pavillon à Jersey, l'Union Flag marqué des armoiries du Bailliage. La résidence officielle du lieutenant-gouverneur (Government House) à Saint-Sauveur a été représenté sur le billet de 50 £ de Jersey de 1989 à 2010.

FonctionsModifier

 
Jour de la Libération 2010: Le lieutenant-gouverneur, arrivé sur la Place Royale dans sa voiture officielle, salue le bailli de Jersey.

Les fonctions sont essentiellement diplomatiques et rituelles.

Le rôle du lieutenant-gouverneur est d'agir comme le de facto chef de l'État à Jersey. Le lieutenant-gouverneur assure également la liaison entre les Gouvernements de Jersey et le Royaume-Uni. Le titulaire de cette fonction est également membre des États de Jersey, mais ne peut pas voter et, par convention, ne parle à la Chambre que pour sa nomination et pour son départ.

Le lieutenant-gouverneur exerce certaines fonctions exécutives largement relatives à la citoyenneté (passeport, expulsions et nationalité). Le passeport de Jersey est un passeport britannique délivré au nom du lieutenant-gouverneur, dans l'exercice de la prérogative royale, par le Bureau des passeports. Les expulsions de Jersey sont ordonnées par le lieutenant-gouverneur. Les certificats de naturalisation en tant que citoyen britannique sont délivrés par le lieutenant-gouverneur[1].

HistoireModifier

 
Dans cette caricature de 1873, le bailli de Jersey Jean Hammond accueille le nouveau lieutenant-gouverneur Norcott

Le poste de lieutenant-gouverneur trouve ses origines dans l'administration normande des îles Anglo-Normandes. Les fonctions de bailli et de celles du fonctionnaire qui sera plus tard connu sous le nom de lieutenant-gouverneur (appelé préfet ou capitaine) sont devenus distincts à la suite de la division de la Normandie en 1204. Cependant, les responsabilités respectives des deux fonctionnaires n'ont été clairement définis qu'au XVIIe siècle à la suite d'une lutte de pouvoir entre le bailli et le gouverneur. Un décret du Conseil en date du déclare que « la charge des forces militaires est entièrement sous la responsabilité du gouverneur, et le soin des affaires de justice et de la société civile au Bailli »[2].

Lorsque la monarchie fut restaurée, le roi Charles II qui s'était échappé à Jersey sur le chemin de son exil en France a récompensé Jersey avec le pouvoir de prélever des droits de douane. Ce pouvoir, exercé par l'Assemblée des Gouverneur, Bailli et Jurés, a finalement été repris par les États de Jersey en 1921[3], permettant ainsi aux États de contrôler le budget indépendamment du lieutenant-gouverneur.

Le poste de gouverneur de Jersey n'était devenu qu'une sinécure, et un lieutenant-gouverneur a été nommé afin d'exercer effectivement les fonctions du poste. William Beresford, 1er vicomte de Beresford, fut le dernier gouverneur en titre de Jersey; depuis sa mort en 1856, la Couronne a été formellement et constitutionnellement représentée à Jersey par le lieutenant-gouverneur.

La loi de 2005 des États de Jersey a supprimé tout pouvoir du lieutenant-gouverneur d'opposer son veto à une résolution des États[4].

Depuis 2010, le lieutenant-gouverneur est recommandé à la Couronne par une commission de Jersey, remplaçant ainsi l'ancien système de la nomination faite par la Couronne sur la recommandation des ministres du Royaume-Uni[5],[6].

Liste des lieutenant-gouverneurs de JerseyModifier

Titre Nomination Nom
Lieutenant-gouverneur et colonel du personnel : Godfrey Charles Mundy
  Robert Percy Douglas
  1862 B. Loch (intérim)
  Burke Douglas Cuppage
  Philip Melmoth Nelson Guy
  William Sherbrooke Ramsay Norcott
  Lothian Nicholson
  Henry Wray
  1887 Charles Brisbane Ewart
Lieutenant-gouverneur et commandant des troupes : Edwin Markham
  1895 Edward Hopton
  Henry Richard Abadie
  1904 Hugh Sutlej Gough
  Alexander Nelson Rochfort
  Alexander Wilson
  William Douglas Smith
  1924 Francis Richard Bingham
  Edward Henry Willis
  Horace de Courcy Martelli
  1939 James Murray Robert Harrison
(Occupation allemande 1940–1945)    
Dirigeant du gouvernement militaire britannique : L. A. Freeman
Lieutenant-gouverneur et commandant en chef : Arthur Edward Grassett
  Randolph Stewart Gresham Nicholson
  George Erskine
  Michael Villiers
  John Gilbert Davis
  Desmond Fitzpatrick
  Peter Whiteley
  William Pillar
  1990 John Sutton
  Michael Wilkes
  John Cheshire
  Andrew Ridgway
  John McColl
  Sir Stephen Dalton

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier