Ouvrir le menu principal

Les Nus et les Morts (film)

film de Raoul Walsh sorti en 1958
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Nus et les Morts (homonymie).
Les Nus et les Morts
Titre original The Naked and the Dead
Réalisation Raoul Walsh
Scénario Denis Sanders
Terry Sanders
Acteurs principaux
Sociétés de production RKO Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film de guerre
Durée 125 minutes
Sortie 1958

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Nus et les Morts (titre original : The Naked and the Dead) est un film américain réalisé par Raoul Walsh, produit par la RKO Pictures et sorti en 1958.

SynopsisModifier

En 1943, sur une île du Pacifique, une division américaine débarque, avec à sa tête le général Cummings, dont l'ordonnance est le lieutenant Hearn. Les deux officiers s'opposent vite en raison d'une incompatibilité de vues. Hearn, à titre de réprimande, doit mener une section de reconnaissance, avec pour second le sergent Croft.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

CritiqueModifier

André Moreau écrivait dans Télérama en 1988 :

« Le film est né de la rencontre de Raoul Walsh et de Norman Mailer. De ce choc résulte un film de guerre passionnant, l'un des plus âpres et des plus authentiques que nous ait offert Hollywood. Beaucoup plus complexe qu'on pourrait le penser au premier abord, Les Nus et les Morts apparaît comme une véritable méditation sur l'armée et les hommes de guerre. La scène de l'alambic, avec sa truculence et sa jovialité, contraste avec la dureté des séquences de combat. Les comportements de Cummings, Hearn et Croft illustrent trois types de militaires, avec leurs contradictions, leurs folies et également leur dramatique utilité en cas de guerre. Lorsque Mailer publia Les Nus et les Morts, il avait 25 ans et venait de passer deux ans dans le Pacifique avec une unité d'Infanterie. Lorsqu'il tourna le film, Walsh était à la fin de sa carrière mais, à 64 ans, aussi jeune que le Mailer de 1948, lauréat du prix Pulitzer. »

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Jean d'Yvoire, Téléciné, no 82, Fédération des Loisirs et Culture Cinématographique (FLECC), Paris, avril-mai 1959

DVDModifier

Il existe un DVD de ce film en Zone 2, sous-titré en français, chez Millennium Storm, sorti en 2010.

Liens externesModifier