Ouvrir le menu principal

Les Contamines

station de sports d'hiver française

Les Contamines
Vue aérienne de la station.
Vue du Mont Joly
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Localité Les Contamines-Montjoie
Site web www.lescontamines.net/
Géographie
Coordonnées 45° 48′ 26″ nord, 6° 42′ 25″ est
Massif Mont-Blanc
Altitude maximum 2 500
Altitude minimum 1 164
Ski alpin
Domaine skiable Les Contamines - Hauteluce
Évasion Mont-Blanc
Remontées
Nombre de remontées 24
Télécabines 4
Télésièges 8
Téléskis 12
Pistes
Nombre de pistes 47
Noires 10
Rouges 18
Bleues 12
Vertes 7
Total des pistes 120 km

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Les Contamines

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Les Contamines

Les Contamines est une station de sports d'hiver du massif du Mont-Blanc, située sur le territoire communal des Contamines-Montjoie, dans le département de la Haute-Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes. Le domaine skiable des Contamines est associé avec celui de la station d'Hauteluce - Val Joly. Il fait partie d'Évasion Mont-Blanc, sans que son domaine skiable y soit relié.

GéographieModifier

LocalisationModifier

La station est installée dans le Val Montjoie, qui constitue la bordure sud-ouest du massif du Mont-Blanc.

Accès à la stationModifier

Nom de la stationModifier

Le nom « Contamine » vient du nom latin condominium signifiant « domaine commun »[1]. Le nom des Contamines est également celui de l'ancienne paroisse puis commune, auquel a été associé au toponyme Montjoie, le nom du val, en septembre 1949[2].

HistoireModifier

Le développement touristique du village des Contamines remonte au XIXe siècle avec l'existence d'une compagnie des guides[3]. Le tourisme hivernal prend son effort à partir des années 1940 avec l'aménagement de remontées mécaniques[3].

La liaison avec le domaine d'Hauteluce s'effectue aux débuts des années 1980 avec la création d'un télésiège[3].

La stationModifier

Promotion et positionnementModifier

La station a obtenu plusieurs labels « Station village » ; « Site nordique » et « Nouvelles glisses »[4].

La stationModifier

Hébergement et restaurationModifier

En 2014, la capacité d'accueil de la station, estimée par l'organisme Savoie-Mont-Blanc, est de 15 931 lits touristiques répartis dans 2 728 établissements[Note 1]. Les hébergements se répartissent comme suit : 386 meublés ; 3 résidences de tourisme ; 6 hôtels ; 3 structures d'hôtellerie de plein air ; 6 centres ou villages de vacances/auberges de jeunesse ; 8 refuges ou gîtes d'étape et une chambre d'hôtes[5].

Domaine skiable et gestionModifier

Le domaineModifier

Le domaine skiable des Contamines est composé de quatre secteurs : Village, Montjoie, Roselette et Tierces. Il forme un plus grand avec celui situé sur le versant de la commune d'Hauteluce (secteur Hauteluce - Val Joly), dans le département de la Savoie.

Sans y être relié sur le terrain, il fait partie d'Évasion Mont-Blanc, qui réunit six autres stations haut-savoyardes.

La station possède également un domaine nordique permettant la pratique du ski de fond ainsi que du biathlon. Ce domaine est équipé en 2019[6] d'une piste goudronnée permettant la pratique estivale à l'aide de rollerskis.

Les remontées mécaniquesModifier

 
Le télésiège des Tierces, et le massif du Mont Blanc.
 
Les tremplins d'été.

Le domaine alpin comporte 48 pistes entre 1 200 mètres proche du village et 2 500 mètres d'altitude à l'Aiguille Croche.

Ce domaine est partagé en cinq secteurs : Village, Montjoie, Roselette, Tierces et Hauteluce, ce dernier étant situé sur la commune de Hauteluce. Plusieurs lieux sont des passages principaux qui permettent de desservir tous les secteurs : L'Étape, Le Signal, Jonction, et La Ruelle.

L'accès se fait par quatre télécabines :

  • les télécabines du Lay et du Pontet pour rejoindre L'Étape depuis le Val-Montjoie ;
  • puis le télécabine du Signal ;
  • le télécabine de Belleville pour monter du hameau de Belleville, commune d'Hauteluce.

Ce domaine skiable est également desservi par huit télésièges et douze téléskis.

Domaine nordiqueModifier

Les pistes de ski de fond représentent jusqu'à trente six kilomètres en fonction de l'enneigement, à une altitude d'environ 1 200 mètres. La piste de rollerski[6] est longue de trois kilomètres.

Le domaine dispose d'un pas de tir de biathlon.

Il y a aux Contamines deux tremplins de saut à ski, l'un équipé pour la pratique estivale à la base de loisir du Pontet, l'autre pour la pratique sur neige au Nivorin.

CompétitionsModifier

Des épreuves de skicross de la Coupe du monde de ski acrobatique ont régulièrement lieu aux Contamines depuis 2002, ainsi que des épreuves de Coupe du monde de télémark en mars 2012 et décembre 2013.

Les championnats du monde juniors de télémark de 2016 se sont déroulés aux Contamines[7].

Les championnats de France de ski de fond et de biathlon s’y dérouleront en mars 2020[8].

GestionModifier

Sport et compétitionsModifier

Les Championnats du monde juniors de télémark de 2016 se dérouleront aux Contamines[7].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La structure Savoie Mont Blanc, pour ces données statistiques de capacité d'accueil en termes de lits touristiques d'une station ou d'une commune, additionne les établissements marchands, qui appartiennent au secteur de l'hôtellerie, et les hébergements non marchands, qui n'implique donc pas de transaction commerciale comme les résidences secondaires[5].

Sources communalesModifier

  • Données issues des sites de la mairie des Contamines-Montjoie et de la station

RéférencesModifier

  1. Henry Suter, « Les Contamines », sur le site d'Henry Suter, « Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs » - henrysuter.ch, 2000-2009 (mis à jour le 18 décembre 2009) (consulté le 14 février 2014).
  2. « Contamines-Montjoie (les) », sur le site de mutualisation des Archives départementales de la Savoie et de la Haute-Savoie - sabaudia.org (consulté le 16 février 2015), Ressources - Les communes.
  3. a b et c Henri Baud, Jean-Yves Mariotte et Alain Guerrier, Histoire des communes savoyardes : Le Faucigny, Éditions Horvath, , 619 p. (ISBN 2-7171-0159-4).
  4. « Les Contamines Montjoie », sur site france-montagnes.com (consulté le 14 février 2015). France Montagnes est une association qui regroupe des acteurs du tourisme de montagne en France.
  5. a et b « La capacité d'accueil touristique en Savoie-Mont-Blanc », Observatoire, sur le site Savoie-Mont-Blanc - pro.savoie-mont-blanc.com, (consulté en janvier 2015) : « Les données détaillées par commune, et par station : nombre de structures, nombre de lits par type d'hébergements (fichier : Détail des capacités 2014, .xlsx) ».
  6. a et b « Rollerski : la piste des Contamines-Montjoie inaugurée », sur nordicmag.info, .
  7. a et b (en) « L'annonce de l'attribution des championnats du monde junior 2016 de télémark », sur FIS.
  8. Louis Delvinquière, « Ski nordique : les championnats de France 2020 aux Contamines Montjoie », sur nordicmag.info, .