Ouvrir le menu principal

Les 3 Luxembourg

salle de cinéma à Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Luxembourg.
Les 3 Luxembourg
Description de cette image, également commentée ci-après
Façade du cinéma
Lieu Paris 6e
Coordonnées 48° 50′ 54″ nord, 2° 20′ 27″ est
Inauguration
Nb. de salles 3
Capacité 130, 110 et 80 places
Catégorie Art et Essai
Réseau Indépendant
Site web www.lestroisluxembourg.com

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Les 3 Luxembourg

Géolocalisation sur la carte : 6e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 6e arrondissement de Paris)
Les 3 Luxembourg

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Les 3 Luxembourg

Les 3 Luxembourg est un cinéma indépendant d'Art et Essai situé au 67, rue Monsieur-le-Prince dans le 6e arrondissement de Paris. C'est le premier « complexe » de Paris au sens actuel.

HistoireModifier

Après des restructurations d'un ancien restaurant, le cinéma est inauguré le sous le nom de Les Luxembourg, la salle devient la première de Paris à bénéficier du label Art et Essai tout en constituant un complexe au sens moderne avec ses trois salles superposées[1],[2]. En 1968, il accueille les États généraux du cinéma et projette les films d'une cinquantaine de cinéastes amateurs sur les évènements de mai 1968[3].

Après avoir été gérée de nombreuses années par Charles Rochman, la salle a fait partie du réseau de salles Olympic de Frédéric Mitterrand sous le nom d'Olympic-Luxembourg de 1983 à 1986, puis est entièrement rénovée en 1986 pour être modernisée. Depuis les années 1990, la salle est gérée par la société Cinépoque qui a changé de propriétaire le 30 juin 2012, et est désormais exploitée par une jeune équipe.

En 2007, dans son roman Baisers de cinéma, Éric Fottorino place ce cinéma comme un élément central dans la vie de son personnage principal.

AccèsModifier

Les Trois Luxembourg est accessible par la station de métro de la ligne     Odéon, ainsi que par plusieurs lignes de bus RATP   RATP 86 87.

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier