Ouvrir le menu principal

Les Épiphanies (sous titré Mystère profane) est une pièce de théâtre d'Henri Pichette créée par Gérard Philipe et Maria Casarès en 1947 au Théâtre des Noctambules, sur une musique de Maurice Roche. Le texte est publié l'année suivante chez Gallimard.

Sommaire

DescriptionModifier

Georges Vitaly témoigne : « Les Épiphanies appartiennent, plus que n'importe quelle œuvre similaire de la même époque, à ce théâtre de "rupture" que nous recherchions. Rupture, dans la forme, avec le dialogue normal, avec l’enchaînement normal des scènes, rupture aussi dans le contact avec le public, car on ne s'adresse plus à sa raison et à son sens critique, mais à sensibilité, à sa disponibilité émotionnelle, à son impressionnabilité. Rupture encore dans les décors, décors abstraits, synthétisant le climat de chaque acte. Rupture enfin dans la musique d'accompagnement »[1].

La pièce fut reprise en 2016 au Théâtre Jean Vilar de Suresnes[2].

Édition moderneModifier

  • Les Épiphanies. Mystère profane, NRF, collection Poésie/Gallimard no 46, 14 janvier 1998.

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Anne Philipe, Claude Roy, Gérard Philipe, Gallimard, 1960, p. 100
  2. Voir notice sur le site du Théâtre