Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Narváez.
Narváez Romero est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Narváez ; le second, maternel, souvent omis, est Romero.
Leonardo Narváez
Leonardo Narváez 2014.jpg
Leonardo Narváez en février 2014.
Informations
Nom de naissance
Leonardo Alfredo Narváez RomeroVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (38 ans)
CaliVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

Leonardo Alfredo Narváez Romero, né le , à Cali[1] (dans le département de la Valle del Cauca), est un coureur cycliste colombien, spécialiste des épreuves de vitesse sur piste.

Repères biographiquesModifier

Leonardo Narváez se bâtit un solide palmarès sur les compétitions continentales. Il remporte plusieurs médailles d'or dans les compétitions telles que les Jeux panaméricains, les Jeux sud-américains ou bien encore les Championnats panaméricains.

En octobre 1999, Leonardo Narváez participe à ses troisièmes championnats de Colombie de cyclisme sur piste et conquiert trois titres (qu'il assortit d'une médaille d'argent). Ces résultats font suite aux trois médailles d'or obtenus en cadet lors des nationaux de 1996 et aux trois autres décrochées en 1997 chez les juniors. Entraîné par son père Rafael (en) (ancien "pistard" titrés cinq fois dans les années 70), Leonardo fait partie des quatre Colombiens sélectionnés pour les Mondiaux de Berlin[2]. Il y terminera 27e de la vitesse individuelle[3].

Suspendu deux ans pour dopage (positivité qu'il ne comprend pas), il revient à la compétition un mois après la fin de sa suspension lors des Jeux panaméricains de 2007. Il s'impose dans l'épreuve du keirin. Selon lui, le manque de compétition lui a fait perdre en vélocité et augmenter sa nervosité, mais il revient par la « grande porte » en remportant ce titre[4].

Lors de la coupe du monde 2007-2008, Narváez dispute les épreuves de vitesse individuelle[5] et de keirin[6] à Sydney et de vitesse[7] à Pékin. Les résultats y sont sans relief.

Leonardo participe à la manche de Cali de la coupe du monde 2008-2009. Il y dispute la vitesse individuelle et réussit à s'extraire des qualifications[8]. Il perd cependant en 1/8e de finale face à Stefan Nimke[9] (qui terminera deuxième de l'épreuve). Reversé dans le tableau B, il y atteint la petite finale[10], ce qui le classe à la onzième place[11]. Il fait également partie de la sélection nationale qui se classe septième de la vitesse par équipes[12]. Cet unique résultat place la formation colombienne au dix-septième rang de la coupe du monde 2008-2009 de vitesse par équipes[13]Copenhague, les Colombiens terminant onzième[14]). En keirin, il réalise sa meilleure performance en coupe du monde, en remportant l'épreuve. Bénéficiant du déclassement de Kévin Sireau et de Valentin Sauitsky au deuxième tour, il se qualifie pour la finale[15]. Lors de celle-ci, il s'impose devant Jason Niblett et Barry Forde[16]. Cette performance lui permet de finir au septième rang de la coupe du monde 2008-2009 de keirin[17].

Dix ans après sa première participation aux Mondiaux, il est sélectionné pour représenter son pays à Pruszków dans trois épreuves. Mais dans les épreuves de vitesse[18],[19] comme en keirin[20], il ne dépasse pas le premier tour.

Pourtant quatre mois plus tard, il réalise de grands championnats panaméricains. Il participe à quatre épreuves et y remporte autant de médailles, dont deux en or dans les disciplines de vitesse.

En 2011, il n'est pas sélectionné par le directeur technique John Jaime González pour participer aux championnats panaméricains de cyclisme, qui ont lieu à Medellín, dans son pays[21]. Il ne participe pas non plus aux Jeux panaméricains de Guadalajara. Par contre, il participe à la manche kazakh de la Coupe du monde[22]. Les résultats y sont faibles, 49e des qualifications de la vitesse[23] et élimination au repêchage du premier tour du keirin[24].

En 2012, le dernier week-end d'avril, il participe avec la ligue de cyclisme de Bogota à la première manche des sélections pour les Juegos Deportivo Nacionales, qui se déroule au vélodrome Alcides Nieto Patiño de Cali[25]. À cette occasion, il remporte une médaille d'or et deux d'argent. Le vendredi 27, il dispute un 200 mètres lancé qui détermine les qualifications pour la vitesse individuelle et le keirin. Sa deuxième place lui permet d'être qualifié pour ces deux épreuves et d'obtenir sa première médaille. Il remporte son quart de finale (en une manche) puis sa demi-finale en deux manches sèches, ce qui le qualifie pour la finale de la vitesse face à Anderson Parra. Le lendemain, il est impuissant face à lui et se contente de l'argent. Mais dans la discipline du keirin, il remporte sa demi-finale puis la finale, pour s'emparer de l'or[26].

Bien que plus sélectionné en équipe nationale, Leonardo Narváez décroche un titre et deux médailles d'argent lors des XIXe Juegos Deportivos Nacionales, sur le même vélodrome Alcides Nieto Patiño. Le premier jour, lors de la session du matin, il réalise, avec ses coéquipiers, le deuxième temps de la vitesse par équipes[27]. Ne pouvant amélioré leur chrono, ils obtiennent la médaille d'argent, le soir en finale[28]. Le lendemain matin, en réalisant le deuxième temps (sur dix participants) du 200 m lancé, il se qualifie pour les quarts de finale de la vitesse individuelle[29]. Jeudi 8 novembre, il remporte le titre de la vitesse, pour la ligue cycliste de Bogotá. Il dispose en trois manches disputées du favori Fabián Puerta[30]. Le matin du dernier jour de compétition, il se qualifie pour la finale du keirin masculin[31]. Où Puerta prend sa revanche, à l'issue d'un sprint serré[32].

En 2013, Leonardo Narváez fait partie de l'encadrement de la ligue cycliste de Bogota aux championnats de Colombie juniors[33]. Il continue néanmoins de concourir. Lors des championnats nationaux, il emmène ses jeunes coéquipiers de la ligue de Bogota, sur la deuxième marche du podium de la vitesse par équipes[34]. Il dispute également la vitesse individuelle[35] (mais n'atteint pas le stade des demi-finales[36]) et le keirin où il échoue à la quatrième place[37].

Début février 2014, le sélectionneur national colombien, responsable des épreuves de vitesse, John Jaime González, publie la liste des sportifs retenus pour les championnats du monde qui se déroulent, cette année, en Colombie. Leonardo Narváez y est inclus, plus de deux ans après sa dernière convocation en équipe nationale[38]. Alors que l'équipe de vitesse semblait inamovible, il entre en concurrence pour le poste 2 avec Santiago Ramírez[39]. Et effectivement, près de quinze ans après ses premiers mondiaux, Leonardo Narváez prend place dans l'équipe de vitesse olympique, représentant la Colombie aux championnats du monde de Cali. Avec Rubén Darío Murillo et Santiago Ramírez, il prend la dixième place des qualifications[40].

Aux championnats de Colombie du mois d'août suivant, Leonardo Narváez remporte le titre de la vitesse par équipes[41] et termine cinquième du keirin[42]. Par contre, en vitesse individuelle, il ne dépasse pas les huitièmes de finale[43].

En 2016, Narváez avait en charge l'école de formation sportive (escuela de formación deportiva) de la ligue cycliste de Valle del Cauca, qui quotidiennement, au vélodrome Alcides Nieto Patiño, s'occupe des nouveaux talents de la piste[44].

En 2018, aux championnats panaméricains sur piste juniors, la sélection colombienne est dirigée par Leonardo Narváez[45].

PalmarèsModifier

Coupe du mondeModifier

Résultats sur les championnatsModifier

Championnats du mondeModifier

Vitesse individuelleModifier

2 participations.

  • Berlin 1999 : Éliminé au tour qualificatif (27e temps des participants)[3].

Il n'y a seulement que 18 qualifiés lors du tour éliminatoire.

Il n'y a seulement que 24 qualifiés lors du tour éliminatoire.

KeirinModifier

1 participation.

Vitesse par équipesModifier

2 participations.

  • Pruszków 2009 : 15e temps des participants (éliminé au tour qualificatif)[18].
  • Cali 2014 : 10e temps des participants (éliminé au tour qualificatif)[40].

Jeux panaméricainsModifier

Vitesse individuelleModifier

1 participation.

KeirinModifier

1 participation.

Vitesse par équipesModifier

2 participations.

KilomètreModifier

1 participation.

Jeux sud-américainsModifier

Vitesse individuelleModifier

1 participation.

  • 2010 :   Second de la compétition.

KeirinModifier

1 participation.

  • 2010 :   Vainqueur de la compétition.

Vitesse par équipesModifier

1 participation.

  • 2010 :   Vainqueur de la compétition.

Jeux d'Amérique centrale et des CaraïbesModifier

KeirinModifier

1 participation.

  • 2010 :   Vainqueur de la compétition.

KilomètreModifier

1 participation.

  • 2010 :   Troisième de la compétition.

Championnats panaméricainsModifier

KeirinModifier

5 participations.

Vitesse par équipesModifier

3 participations.

KilomètreModifier

1 participation.

Vitesse individuelleModifier

3 participations.

Championnats de ColombieModifier

  • Cali 2008
  • Barranquilla 2009
  • Medellín 2010
    •   Médaillé de bronze du kilomètre[57].
    •   Médaillé de bronze du keirin[58].
    •   Médaillé de bronze de la vitesse individuelle[59].
    •   Médaillé de bronze de la vitesse par équipes (avec Diego Gutiérrez et Manuel Tunjano)[60].
  • Bogota 2011
    •   Médaillé d'argent de la vitesse par équipes (avec Manuel Tunjano et Diego Gutiérrez)[61].
  • Cali 2012
    •   Médaillé d'or de la vitesse individuelle des XIX Juegos Deportivos Nacionales[62].
    •   Médaillé d'argent du keirin des XIX Juegos Deportivos Nacionales[63].
    •   Médaillé d'argent de la vitesse par équipes des XIX Juegos Deportivos Nacionales (avec Julián Suárez et Diego Gutiérrez)[64].
  • Medellín 2013
    •   Médaillé d'argent de la vitesse par équipes (avec Julián Suárez et Diego Peña)[65].
  • Medellín 2014
    •   Médaillé d'or de la vitesse par équipes (avec Diego Peña et Julián Suárez)[66].

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Leonardo Alfredo Narváez Romero », sur elpueblo.com.co, (consulté le 10 octobre 2018)
  2. (es) « Cuatro reyes de la pista », sur www.eltiempo.com, (consulté le 10 octobre 2018)
  3. a et b « Les résultats de la vitesse individuelle masculine des championnats du monde de 1999 », sur oldsite.uci.ch (consulté le 9 février 2014)
  4. (es) « Oro para el colombiano Narváez en la keirin », sur www.mediotiempo.com, (consulté le 10 octobre 2018)
  5. « Les résultats des qualifications de la vitesse individuelle masculine de la manche de Sydney de la coupe du monde 2007-2008 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  6. « Les résultats du repêchage du premier tour du keirin de la manche de Sydney de la coupe du monde 2007-2008 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  7. « Les résultats des qualifications de la vitesse individuelle masculine de la manche de Pékin de la coupe du monde 2007-2008 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  8. « Les résultats des qualifications de la vitesse individuelle masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  9. « Les résultats des huitièmes de finale de la vitesse individuelle masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  10. « Les résultats des finales du tableau B de la vitesse individuelle masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  11. « Le classement final de la vitesse individuelle masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  12. « Les résultats des qualifications de la vitesse par équipes masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  13. « Le classement de la coupe du monde 2008-2009 de vitesse par équipes hommes », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  14. « Les résultats des qualifications de la vitesse par équipes masculine de la manche de Copenhague de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  15. « Les résultats du deuxième tour du keirin messieurs de la manche de Cali de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  16. « Les résultats de la finale du keirin messieurs de la manche de Cali de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  17. « Le classement de la coupe du monde 2008-2009 de keirin hommes », sur www.tissottiming.com, (consulté le 8 février 2014)
  18. a et b « Les résultats des qualifications de la vitesse par équipes masculine des championnats du monde 2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 24 octobre 2017)
  19. a et b « Les résultats des qualifications de la vitesse individuelle masculine des championnats du monde 2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 24 octobre 2017)
  20. a et b « Les résultats du repêchage du premier tour du keirin des championnats du monde 2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 2 septembre 2017)
  21. (es) « En directo cf Campeonato Panamericano de Ciclismo - Día 2 », sur www.nuestrociclismo.com (consulté le 4 mai 2011)
  22. (es) « Viaja Selección Colombia a Kazajistán para la primera parada de la Copa Mundo de pista  », sur www.ciclismodecolombia.com (consulté le 5 novembre 2011)
  23. « Les résultats des qualifications de la vitesse masculine de la manche d'Astana de la coupe du monde 2011-2012 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 9 février 2014)
  24. « Les résultats du repêchage du premier tour du keirin de la manche d'Astana de la coupe du monde 2011-2012 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 9 février 2014)
  25. (es) « Antioquia dominó el evento el primer clasificatorio de pista a Juegos Nacionales en Cali », sur www.ciclismodecolombia.com, (consulté le 9 novembre 2012)
  26. (es) « Evento Clasificatorio Juegos Nacionales 2012 - Santiago de Cali », sur docs.google.com (consulté le 9 novembre 2012)
  27. (es) « XIX Juegos Nacionales: Inició la modalidad de la pista en Cali », sur www.ciclismodecolombia.com, (consulté le 10 novembre 2012)
  28. (es) « Juegos Deportivos Nacionales: Bogotá suma su primer oro en la Velocidad por equipos damas, mientras Antioquia venció en los hombres », sur www.revistamundociclistico.com (consulté le 10 novembre 2012)
  29. (es) « XIX Juegos Nacionales: Juliana Gaviria y Fabián Puerta hicieron el mejor tiempo en los 200 metros », sur www.ciclismodecolombia.com, (consulté le 10 novembre 2012)
  30. (es) « Juegos Nacionales: Juliana y Leonardo los reyes de la velocidad », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 10 novembre 2012)
  31. (es) « XIX Juegos Nacionales: Juan Esteba Arango y Milena Salcedo comandan el ómnium, definida las finales del Keirin », sur www.ciclismodecolombia.com, (consulté le 10 novembre 2012)
  32. (es) « XIX Juegos Nacionales: Antioquia campeón general, Fabián Puerta y Juliana Gaviria ganadores del Keirin, voir la première photo de l'article », sur www.ciclismodecolombia.com, (consulté le 10 novembre 2012)
  33. (es) « Campeonatos Nacionales Juveniles: Bogotá campeón general en la Pista. Barrancabermeja será el escenario de la Ruta », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 8 février 2014)
  34. (es) « Campeonato Nacional de Pista en Medellín: Antioquia manda la parada con 3 de oro. Bogotá la sigue con una presea dorada », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 8 février 2014)
  35. (es) « La programmation officielle de la cinquième réunion des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2013, cf p.3 », sur docs.google.com, (consulté le 8 février 2014)
  36. (es) « Les résultats officiels de la sixième réunion des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2013, cf p.1 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 8 février 2014)
  37. (es) « Les résultats officiels de la septième réunion des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2013, cf p.3 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 8 février 2014)
  38. (es) « Colombia ya tiene su equipo de Velocistas para el Mundial de Cali », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 7 février 2014)
  39. (es) « “De sostener el nivel que llevamos, estoy seguro que nos irá mejor de lo que esperamos” Rubén Darío Murillo », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 7 février 2014)
  40. a et b « Les résultats des qualifications de la vitesse par équipes masculine des championnats du monde de 2014 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 2 septembre 2017)
  41. (es) « Les résultats de la finale de la vitesse par équipes des championnats de Colombie 2014 », sur federacioncolombianadeciclismo.com (consulté le 7 juillet 2015)
  42. (es) « Les résultats de la finale du keirin des championnats de Colombie 2014 », sur federacioncolombianadeciclismo.com (consulté le 7 juillet 2015)
  43. (es) « Les résultats des huitièmes de finale de la vitesse individuelle des championnats de Colombie 2014 », sur federacioncolombianadeciclismo.com (consulté le 7 juillet 2015)
  44. (es) « Cuatro reyes de la pista », sur www.elpais.com.co, (consulté le 10 octobre 2018)
  45. (es) « Récord, oros y protagonismo para la Selección Colombia Manzana Postobón en el Panamericano juvenil de pista 2018 », sur www.federacioncolombianadeciclismo.com, (consulté le 10 octobre 2018)
  46. « Le classement final du keirin masculin des championnats du monde de 2009 », sur www.tissottiming.com, (consulté le 2 septembre 2017)
  47. (es) « Cubano López gana oro con nueva marca en kilómetro contra reloj », sur www.nacion.com, (consulté le 7 juillet 2015)
  48. (en) « Les résultats du deuxième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2005 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 2 mai 2012)
  49. (en) « Les résultats du quatrième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2008 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 9 mai 2012)
  50. (en) « Les résultats du cinquième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2005 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 2 mai 2012)
  51. (en) « Les résultats du quatrième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2005 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 2 mai 2012)
  52. (es) « Bogotá pierde por 17 oros », sur www.eltiempo.com, (consulté le 30 avril 2018)
  53. (es) « Valle y Antioquia se pelean por el liderazgo en la medallería tras la segunda jornada », sur www.eltiempo.com, (consulté le 12 octobre 2018)
  54. (es) « Valle indestronable en los Campeonatos Nacionales de Pista », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 28 janvier 2018)
  55. (es) « Valle sigue al comando de los campeonatos nacionales de Pista », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 28 janvier 2018)
  56. (es) « Valle adelante en los nacionales de pista », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 28 janvier 2018)
  57. (es) « Campeonatos Nacionales: Antioquia sumó dos medallas de oro en la tercera reunión de Pista », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 25 janvier 2018)
  58. (es) « Campeonatos Nacionales de Pista: Antioquia campeón general. Diana García la reina del torneo », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 28 janvier 2018)
  59. (es) « Campeonatos Nacionales: Antioquia acumuló dos medallas de oro en la 3a jornada y sigue al frente », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 28 janvier 2018)
  60. (es) « Dorada jornada antioqueña  », sur www.elmundo.com, (consulté le 17 janvier 2018)
  61. (es) « Le rapport officiel des championnats de Colombie de cyclisme de 2011, cf le communiqué n° 12, p. 40 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le 16 janvier 2018)
  62. (es) « Juegos Nacionales: Juliana y Leonardo los reyes de la velocidad, cf l'onglet Resultados », sur nuestrociclismo.com, (consulté le 24 janvier 2018)
  63. (es) « Juegos Nacionales: Antioquia campeón de la pista, Juanes, Juliana y Milena las figuras, cf l'onglet Resultados », sur nuestrociclismo.com, (consulté le 25 janvier 2018)
  64. (es) « Juegos Nacionales, pista 1ª jornada: Antioquia comenzó su cosecha, Maria Luisa 2 de oro, cf l'onglet Resultados », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 22 janvier 2018)
  65. (es) « Le rapport officiel des finales de la deuxième réunion des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2013 » [PDF], sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 20 janvier 2018)
  66. (es) « Bogotá comanda el Campeonato Nacional de Pista », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 19 janvier 2018)

Lien externeModifier