Lee Anne Willson

astronome américaine
Lee Anne Willson
Nom de naissance Lee Anne Mordy
Naissance (73 ans)
Honolulu (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Domaines Astronomie
Institutions Université d'Iowa
Diplôme B.A. en astronomie de l' Université du Massachusetts à Amherst, M.S et Ph.D. en physique de l'Université du Minnesota
Distinctions Prix d'astronomie Annie J. Cannon en

Lee Anne Willson, née Mordy le à Honolulu à Hawaï, est une astronome américaine, principalement connue pour ses recherches sur les relations entre pulsations et perte de masse des étoiles.

BiographieModifier

ÉtudesModifier

Lee Anne Mordy nait le à Honolulu, et vit à Hawaï jusqu'en 1956 où elle déménage en suède, à Saltsjöbaden. Elle y reste quatre ans avant de revenir aux États-Unis en 1960, à Reno. Elle y poursuit sa scolarité et intègre l'université du Nevada à Reno où elle obtient en 1968 un Bachelor of Arts en physique. Elle obtient alors une bourse auprès du Programme Fulbright et de la Fulbright and American Scandinavian Foundation qui lui permet d'étudier un an à l'université de Stockholm, avant d'intégrer l'Université du Michigan où elle est diplômée d'un Master of Science en 1970 puis enfin d'un Philosophiæ doctor en astronomie en 1973[1].

Carrière universitaireModifier

Elle démarre alors une carrière universitaire au sein du département de physique et d'astronomie de l'Université d'État de l'Iowa et de 1973 à 1993 gravit tous les échelons du système professoral américain, d'instructor en 1973 à full professor en 1988, et même university professor en 1993, un titre spécifique à l'université et réservé aux professeurs qui l'ont marqué significativement[1],[2]. Sa carrière universitaire est complétée par des postes de visiteurs (à des grades variés corrélés à ses grades en tant que professeur) au Canadian Institute for Theoretical Astrophysics (1985), Uppsala University (1991 et 2003-2004), University of Minnesota (1991 et 2003-2004), Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics (2003-2004) et Cambridge University (2007)[3].

En parallèle de ses activités d'enseignement elle poursuit ses activités de recherches initiées lors de son doctorat. Elle collabore notamment avec Stephen J. Hill pour élaborer des théories reliant pulsations et perte de masses des étoiles, en sa basant sur l'étude d'étoiles variables de type Mira[4].

Lee Anne Willson s’investit également dans des activités plus sociales, concernant la place des femmes dans l'astronomie[1] ou les arts : en elle est cofondatrice du Creative Artists' Studio of Ames, un studio destiné à aidé des artistes locaux à développer leurs arts[5],[6].

Elle prend sa retraire d'enseignant en mai 2014 mais reste Professeur émérite à l'université d'Iowa[7] et continue à être active au sein de l'AAS ou du Creative Artists' Studio of Ames[8],[6].

RécompensesModifier

Lee Anne Willson a reçu de nombreux prix au cours de sa carrière. Le Prix d'astronomie Annie J. Cannon d'abord, réservé au jeunes astronomes américaines, en 1980. Puis en 1993 le « Award for outstanding teaching at the introductory level » de Université d'État de l'Iowa[3], en 1994 elle est élue « AAAS Fellow »[9]. En 2008 c'est l'Association américaine des observateurs d'étoiles variables qui lui décerne un « Merit Award »[a],[10].

On peut également citer, dans le domaine des arts cette fois, le « Outstanding Board Member » décerné par le Ames Community Arts Council (2007)[11].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. « ... in recognition of her years of leadership as AAVSO President and Council member; her seminal research into the nature and evolution of Mira and semiregular variable stars, including the use of AAVSO data and encouragement of amateur observers; her service as ambassador between the professional and amateur variable star communities; her inspiring education of students and the public; and her support, counsel, and collaborative research with AAVSO directors and staff. »[10].

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) Elizabeth H. Oakes, Encyclopedia of World Scientists, Facts on file, coll. « Facts on file science library », , 913 p. (ISBN 978-0-8160-6158-7, lire en ligne), p. 774
  2. (en) « University Professor », sur iastate.edu (consulté le 23 juillet 2019)
  3. a et b (en) Lee Anne Willson, « Lee Anne Mordy Willson » [PDF], sur iastate.edu, (consulté le 2 octobre 2019)
  4. (en) « Shock Wave Interpretation of Emission Lines in Long Period Variable Stars II. Periodicity and Mass Loss », The Astrophysical Journal, vol. 228,‎ , p. 854-869 (DOI 10.1086/156911)
  5. (en) Cara Gravert, « CASA showcases local artists and studio space », sur iowastatedaily.com (en), (consulté le 3 octobre 2019)
  6. a et b (en) Bailey Freestone, « Creative Artists' Studio of Ames », sur iowastatedaily.com (en), (consulté le 3 octobre 2019)
  7. (en) « Lee Anne Willson », sur iastate.edu (consulté le 23 juillet 2019)
  8. (en) « L. Willson homepage », sur iastate.edu (consulté le 3 octobre 2019)
  9. (en) « Elected Fellows : Listing of Fellows who are current members », sur aaas.org (consulté le 6 octobre 2019)
  10. a et b (en) « The Merit Award », sur aavso.org (consulté le 6 octobre 2019)
  11. (en) « Distinguished Board Member Award », sur amesart.org (consulté le 6 octobre 2019)