Le Sourire d'ivoire

livre de Ross Macdonald

Le Sourire d'ivoire
Auteur Ross Macdonald
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman policier
Version originale
Langue Anglais américain
Titre The Ivory Grin
Éditeur Knopf
Date de parution 1952
Version française
Traducteur Igor B. Maslowski
Éditeur Presses de la Cité
Collection Un mystère no 129
Date de parution 1953[1]
Nombre de pages 223
Série Lew Archer
Chronologie

Le Sourire d'ivoire (The Ivory Grin)[2] est un roman noir américain de Ross Macdonald paru en 1952. C'est le quatrième roman de la série ayant pour héros le détective privé Lew Archer.

RésuméModifier

Une certaine Una Larkin, bourgeoise assez vulgaire, déplaisante et laide, demande à Lew Archer de retrouver Lucy, une domestique noire disparue après lui avoir soi-disant dérobé quelques objets de valeur. Le détective privé retrouve la jeune femme dans un motel miteux de l'arrière-pays, la gorge tranchée. Dans les papiers de Lucy, un indice : une coupure de journal relatant la disparition d'un homme jeune et riche. Archer remonte la piste, est confronté à d'étranges frères et sœurs, à un singulier cabinet de médecin, à l'épouse de ce docteur non moins inquiétante, et à un jeune noir qui fait tout pour paraître le suspect idéal. En dépit d'un écheveau complexe, Lew Archer démasque le coupable qui, pour éviter l'arrestation, lui demande la grâce de s'empoisonner, ce que le détective lui refuse.

ÉditionsModifier

Édition originale américaine
Éditions françaises

Notes et référencesModifier

  1. Le titre exact de la première traduction française du roman est La Grimace d'ivoire. Lui est substitué depuis le titre actuel de la première traduction intégrale du roman.
  2. Parfois titré Marked for Murder.

SourcesModifier

Lien externeModifier