Le Rapace

film sorti en 1968

Le Rapace est un film franco-italo-mexicain réalisé par José Giovanni, sorti le . Il est tiré du roman du même nom de l'auteur écossais John Carrick[1].

SynopsisModifier

À Veracruz (Mexique), en 1938, « Le Rital », dit aussi « Le Rapace » (Lino Ventura), fait route à travers ce pays qui n'est pas le sien. C'est un aventurier mystérieux, un tueur à gages, désabusé, peu scrupuleux, au caractère brutal. En route, il fait évader des prisonniers politiques. Il finit par arriver chez ceux qui ont engagé ses services, un groupe de conjurés qui fomentent un coup d'État. Sa mission consiste à assassiner le président du pays. Mais, pour ne pas devoir admettre devant l'opinion publique le rôle central d'un mercenaire, étranger de surcroît, dans la révolution, on lui adjoint un étudiant idéaliste, Miguel, qui est aussi le petit-fils d'un ancien président du pays. Le jeune homme devra le seconder au cours de l'opération et, surtout, remplir le rôle du « héros révolutionnaire » officiel. Le plan a été établi : les deux hommes doivent attendre la discrète visite du chef de l'Etat à sa maîtresse, qui réside aux abords de la ville.

« Le Rapace » et Miguel parviennent à tuer le président et à s'enfuir, conformément au plan. Mais ils ignorent tous deux que la suite du plan prévoit leur élimination. « Le pouvoir se partage mal », dira « Le Rapace » au jeune homme qui refuse de quitter ses illusions.

Le rythme lent permet à la psychologie des personnages de créer un climat de tension, de lente violence.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

Le film se déroule dans un pays fictif et non identifié, limitrophe du Mexique, en 1938. Lorsque le Rapace quitte le Mexique, des panneaux à la frontière indiquent les villes de Tegucigalpa et de Guatemala.

Notes et référencesModifier

  1. Ce roman a été traduit en France en 1966 dans la collection Série noire.

Liens externesModifier