Le Péché de Ned

épisode des Simpson

Le Péché de Ned
Saison 14 Épisode no 13

Titre original A Star is Born Again
Titre québécois La Conversion d'une star
Code de production EABF08
1re diffusion aux É.-U. 2 mars 2003
1re diffusion en France 13 décembre 2003
Tableau noir Aucun
Gag du canapé Les Simpson sont des pantins qui essaient d'atteindre le canapé mais qui s'emmêlent. La caméra monte vers le plafond pour nous faire découvrir que c'est Matt Groening lui-même qui les anime.
Scénariste Brian Kelley
Réalisateur Michael Marcantel
Chronologie
Listes
Liste des épisodes de la saison 14
Liste des épisodes des Simpson

Le Péché de Ned (France) ou La Conversion d'une star (Québec) (A Star is Born again) est le 13e épisode de la saison 14 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

ÉpisodeModifier

Les Simpson vont à la plage, assister à l'évènement annuel : le retour des méduses. Après cet évènement, un bal est donné où tous les couples de Springfield se retrouvent sauf Ned Flanders qui est veuf. Triste, il retourne travailler dans son magasin pour gauchers où il fait la connaissance de Sara Sloane, une actrice en tournage très en vue qui le courtise. Dès lors, Ned s'affiche avec Sara et sont poursuivis par les paparazzi, ce qui ne les empêche pas de vivre ensemble. Plus tard, Sara demande à Ned de venir vivre à Hollywood, mais devant son refus, c'est elle qui décide de s'installer à Springfield. Un soir, pendant un concert, elle lui fait part de son désir de coucher avec lui. Ned, d'abord réticent, se laisse convaincre par ce qu'il perçoit comme étant un signe de Dieu. À la suite de cela, il demande à Sara de l'épouser mais elle refuse. Elle repart donc vivre à Hollywood, laissant Ned seul mais désormais populaire auprès des femmes. On apprendra qu'elle se mariera avec une autre star dans la nuit de sa rupture avec Ned, mais qu'elle divorcera le jour suivant.

Références culturellesModifier

  • De nombreux acteurs sont cités comme Richard Burton, Arthur Miller, Ben Affleck, Bob Balaban ainsi que James L. Brooks qui réalise Les Simpson depuis 1989.
  • Lorsque Ned quitte La fête des méduses on peut entendre le célèbre morceau Clair de lune de Claude Debussy issu exactement du film Ocean's 11.
  • Chérie, j'ai pétrifié les gosses fait référence au film Chérie, j'ai rétréci les gosses.
  • Le Club du Livre parle du livre Le Journal de Bridget Jones. Son auteure, Helen Fielding, s'enfuit ensuite dans une parodie du Benny Hill Show.
  • Lors d'un concert, le thème d'Itchy & Scratchy est joué par un orchestre mené par John Williams.
  • L’intrigue (une star de cinéma devient amoureuse d’un petit boutiquier) rappelle celle du film Coup de foudre à Notting Hill (Notting Hill, 1999) de Roger Michell.
  • Le titre américain de l’épisode (A Star Is Born Again) rappelle le célèbre film A Star Is Born, Une étoile est née (1954) de George Cukor - cependant que le "again" (de nouveau) fait allusion au fait que Sara Sloane renoue avec ses habitudes de star après avoir essayé un moment de mener une vie effacée auprès de Ned Flanders : elle a rejoint Hollywood, a épousé le producteur Bob Balaban (petit homme chauve, âgé de 58 ans en 2003), et en a divorcé 3 heures après…
  • En une séquence onirique Ned s’imagine avec effroi débarquant à Hollywood, appelé "Hollyweird" ("weird" signifiant bizarre, anormal) : architecture digne de Jérôme Bosch, affiches et néons exaltant le sexe, prostituées et "freaks" (gens anormaux) dans les rues… Le producteur James L. Brooks en personne vient le tenter avec un gâteau au chocolat avant de se révéler être le diable – et les chers garçons de Ned le hèlent d’une voiture de sport décapotable, où ils sont accompagnés par des femmes-symboles sexuels : horreur, ils sont devenus producteurs et juifs !
  • Pour avoir la paix, les amoureux ont dressé dans le jardin des voisins (les Simpson en l'occurrence, qui sont complices, bien que Homer pense que tout cela finira mal...) un épouvantail représentant l’actrice Cher : il attire tous les paparazzis.
  • Les sonates de Claude Debussy « Arabesque n° 1 » et « Clair de lune » servent d’arrière-fond sonore romantique pendant les scènes montrant l’approche de l’homme coincé par la femme libérée. Mais la montée de la libido féminine, et la scène du coït libératoire dans la nature (enfin consenti par Ned après qu’il a pesé le pour et le contre grâce à sa bible…) sont décrites avec une précision clinique que ne désavoueraient pas Émile Zola (voir La Terre…) ou même un manuel de sexologie des années 1930 : la femme couchée sous l’homme relève ses cuisses, cambre son bassin, pousse un rauque cri d’acquiescement, et ses yeux se révulsent... Et le lendemain à l’aube, comblée, elle exprime sa reconnaissance à l’homme - juste avant que les coureurs bénévoles de la "Grande course pour le don d’organes" ne passent tout près d’eux, Nelson ne manquant pas évidemment de leur lancer au passage un salut sarcastique et allusif.
  • Vers la fin de l'épisode il y a deux clins d’œils à Benny Hill, les gens se courent après, la vitesse accélérée, et la chanson Yakety Sax de Boots Randolph.

NotesModifier

  • L’actrice Marisa Tomei prête sa voix à Sara Sloane dans la version originale.
  • Sara Sloane tourne le film romantique The Zookeeper's Wife[1]. Quatorze ans plus tard, il existe un film au même nom et avec Jessica Chastain mais au sujet différent sorti en 2017.

Notes et référencesModifier