Le Long Voyage vers la nuit

Le Long Voyage vers la nuit
De g. à d. : Paul Hartmann, Elisabeth Bergner, Heinz Drache et Martin Benrath, interprétant la pièce en 1957, à Bonn (création allemande)
De g. à d. : Paul Hartmann, Elisabeth Bergner, Heinz Drache et Martin Benrath, interprétant la pièce en 1957, à Bonn (création allemande)

Auteur Eugene O'Neill
Genre Drame
Nb. d'actes 2
Dates d'écriture 1941-1942
Version originale
Titre original Long Day's Journey into Night
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de création
(en suédois)
Lieu de création Théâtre dramatique royal, Stockholm
Rôle principal Lars Hanson

Le Long Voyage vers la nuit (titre original : Long Day's Journey into Night) est une pièce de théâtre (drame en deux actes) en grande partie autobiographique d'Eugene O'Neill, achevée en 1942, mais créée — et publiée — seulement en 1956, après la mort de son auteur survenue fin 1953. La pièce a également été traduite en français sous le titre Long Voyage du jour à la nuit.

SynopsisModifier

L'action se déroule pendant une journée du mois d’août 1912 dans la maison d’été de James Tyrone, un acteur de théâtre vieillissant et assez à l’aise financièrement. Chaque membre de la famille Tyrone est aux prises avec une situation difficile : James accepte mal de voir sa carrière décliner. Son épouse, Mary, est une morphinomane qui sort d’une cure de désintoxication. Leur premier fils, James Jr, est aussi un acteur qui ne parvient pas à bâtir une carrière. Edmund, le second fils, est un marin qui souffre peut-être de tuberculose.

PersonnagesModifier

  • James Tyrone, un acteur de théâtre vieillissant
  • Mary Cavan Tyrone, son épouse morphinomane
  • James 'Jamie' Tyrone Jr., leur fils aîné, un acteur tentant de faire carrière au cinéma
  • Edmund Tyrone, leur fils cadet, un marin
  • Cathleen, une servante (nommée 'Second Girl' dans le manuscrit d’O'Neill)

Mise en scèneModifier

Création mondiale (en Suède)Modifier

Distribution originale

Création américaineModifier

Distribution originale

Récompenses (en 1957)Modifier

  • Deux Tony Awards (11e cérémonie) décernés[3] :
    • De la meilleure pièce ('Tony Award for Best Play') pour les producteurs ;
    • Et du meilleur acteur dans une pièce ('Tony Award for Best Performance by a Leading Actor in a Play') pour Fredric March.
  • Deux Theatre World Awards (prix récompensant chaque année les meilleurs espoirs du théâtre) décernés à Jason Robards et Bradford Dillman.
  • Prix Pulitzer de l'œuvre théâtrale, décerné (à titre posthume) à Eugene O'Neill.

AdaptationsModifier

Liens externesModifier

NotesModifier

  1. Cette première à Broadway fut précédée, peu avant, par une représentation au Shubert Theatre de New Haven (Connecticut), par la même équipe.
  2. Jason Robards est le seul à reprendre son rôle original (avec lequel il débute à Broadway) dans l'adaptation au cinéma de 1962.
  3. (en) Tony Awards 1957, site officiel des Tony Awards.