Ouvrir le menu principal

Le Feu dans la peau

film sorti en 1954 et réalisé par Marcel Blistène
Le Feu dans la peau
Réalisation Marcel Blistène
Scénario Marcel Blistène
d'après le roman de René Bragard
Acteurs principaux
Sociétés de production S.L.P.F
Lutétia
Sonodis
Isis Film
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 107 minutes
Sortie 1954

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Feu dans la peau est un film français, réalisé par Marcel Blistène, sorti en 1954.

Sommaire

SynopsisModifier

L'histoire de Thérèse avec un militaire prend une terrible tournure quand le mari, alcoolique et séducteur, se tue accidentellement. Thérèse entame alors une trouble relation avec Célestin, le frère de son défunt mari...

Fiche techniqueModifier

  • Titre : Le Feu dans la peau
  • Réalisation : Marcel Blistène, assisté de Gabriel Aloisi et Maurice Cartier
  • Scénario : Marcel Blistène, d'après le roman de René Bragard, La Pierre aux Ardents (éditions Denoël)
  • Dialogues : René Bragard
  • Décors : Fred Marpaux, assisté de Guigand
  • Photographie : Jean Isnard, assisté de Jean Charvein
  • Opérateur : Noël Martin
  • Musique : Jean Marion (éditions : Élysée Mélody)
  • Montage : Jacques Mavel, assisté de Janine Verneau
  • Son : Julien Coutellier
  • Mixage : Jacques Carrère
  • Script-girl : Alice Ziller
  • Maquillage : Monique Archambault
  • Coiffure : Alex Archambault
  • Photographe de plateau : Marcel Dole
  • Idées cinématographiques : Jean Bardou
  • Régisseur : Michel Choquet
  • Régisseur extérieur : Maurice Jumeau
  • Tournage du 6 avril au 28 mai 1954 dans les studios Photosonor à Courbevoie
  • Sociétés de production : S.L.P.F, Lutétia, Sonodis, Isis Film
  • Chefs de production : Georges Sénamand et Bernard Roland
  • Directeur de production : Pierre Audouy
  • Producteur délégué : Albert Mazaleyrat
  • Distribution : Sofradis
  • Enregistrement Western Electric
  • Matériel Chevereau
  • Tirage : Laboratoire L.Y.C
  • Trucage : Tadié Cinéma
  • Pays :   France
  • Format : Noir et blanc - 1,37:1 - 35 mm - Son mono
  • Genre : Drame
  • Durée : 107 minutes
  • Date de sortie :
  • Visa d'exploitation : 14625

DistributionModifier

Contentieux administratif lié au filmModifier

Ce film est l'objet d'un célèbre arrêt du Conseil d'État, l'arrêt Société Les films Lutétia du 18 décembre 1959. Par un arrêté pris le , le maire de Nice, Jean Médecin, avait interdit la projection du film, jugé immoral, sur le territoire de sa commune, en raison des potentiels troubles à l'ordre public qu'il pouvait susciter.

Après que le tribunal administratif de Nice a rejeté le recours en excès de pouvoir dirigé contre cette décision, par un jugement du , la Société Les films Lutétia s'est pourvu en appel devant le Conseil d'État. Ce dernier a alors décidé « qu’un maire, responsable du maintien de l’ordre dans sa commune, peut donc interdire sur le territoire de celle-ci la représentation d’un film auquel le visa ministériel d’exploitation a été accordé mais dont la projection est susceptible d’entraîner des troubles sérieux ou d’être à raison du caractère immoral dudit film et de circonstances locales, préjudiciable à l’ordre public. »[1].

Notes et référencesModifier

  1. Conseil d'Etat, Section, du 18 décembre 1959, 36385 36428, publié au recueil Lebon (lire en ligne)

Liens externesModifier