Le Crâneur

film de Dimitri Kirsanoff, sorti en 1955
Le Crâneur
Réalisation Dimitri Kirsanoff
Scénario Jacques Companeez
Acteurs principaux
Sociétés de production Vascos-Films
Hoche Production
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Policier
Durée 95 minutes
Sortie 1955


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Crâneur est un film français réalisé par Dimitri Kirsanoff en 1955.

RésuméModifier

Ancien cascadeur, Philippe a pour maîtresse Betty, danseuse dans la boîte de nuit de Pigalle à l'enseigne Le Toboggan. Après avoir fait la connaissance du patron de cet établissement, Georges, également trafiquant de drogue. Philippe se laisse convaincre d'entrer dans le réseau de criminels.

Lorsque Betty lui propose de s'emparer de la prochaine livraison de drogue, et de s'enfuir avec elle pour ouvrir un commerce en province avec le montant de la revente, Philippe accepte dans un premier temps. Mais s'étant épris entre-temps de Juliette, une chanteuse qui vient d'être embauchée au "Toboggan", il abandonne Betty dans un hôtel et décide de revenir dans le droit chemin.

Également amoureux de Juliette, Georges assassine Betty parce qu'elle voulait le "doubler", et il met au point une machination pour faire accuser Philippe afin d'être débarrassé de ce rival. Mais celui-ci parvient à échapper à la police. Georges projette alors de tuer Philippe en maquillant sa mort en accident de la circulation. Mais celui-ci prend les devants en provoquant lui-même l'accident alors que la voiture des malfaiteurs est lancée à vive allure. Légèrement blessé, Philippe est le seul à survivre à l'accident.

Disculpé de l'assassinat de Betty par le témoignage de Juliette, il devra payer sa dette à la société avant de pouvoir mener une vie désormais honnête avec cette dernière.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

Sœurs dans ce film, Marina Vlady et Hélène Vallier sont également sœurs dans la vie (Poliakoff).

Liens externesModifier