Ouvrir le menu principal

Le Colonel Chabert (film, 1943)

film sorti en 1943
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Colonel Chabert (homonymie).
Le Colonel Chabert
Réalisation René Le Hénaff
Scénario D'après le roman d'Honoré de Balzac
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 102 minutes
Sortie 1943

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Colonel Chabert est un film français réalisé par René Le Hénaff, sorti en 1943. C'est l'adaptation du roman éponyme d'Honoré de Balzac.

SynopsisModifier

Dix ans après avoir été donné pour mort dans l'héroïque charge de cavalerie de Murat à Eylau, le colonel Chabert revient — croit-il — reprendre sa place à Paris auprès de sa femme et de la société de 1817. Las, formidablement enrichie par la prétendue mort de son mari, la colonelle a assis sa position mondaine en épousant le comte Ferraud, émigré lâche et pusillanime que la Restauration (et surtout la fortune de sa femme) ont remis en grâce.

Le notaire de la « comtesse » prend en charge le dossier de Chabert avec une sympathie ambiguë et lui propose un arrangement déshonorant que celui-ci accepte néanmoins par amour pour sa femme, même traîtresse et adultère, tant il veut croire à sa sincérité. Confronté brutalement à l'ignominie de celle qu'il a tirée jadis de la misère, il rejette dès lors toute compromission et préfère renoncer stoïquement à tous ses droits. Il s'en ira mourir, seul et misérable dans un asile qui le renvoie à celui des enfants trouvés où il est né, effaçant ainsi toute la gloire de sa vie de soldat.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier