Laurent de Ripafratta

Laurent de Ripafratta
Image illustrative de l’article Laurent de Ripafratta
Gisant.
Bienheureux, dominicain
Naissance v. 1373
Ripafratta, république de Florence
Décès   (83 ans ans)
Pistoia, république de Florence
Nationalité Italien
Ordre religieux Ordre des Prêcheurs
Vénéré à église des dominicains de Pistoia
Béatification 4 avril 1851
par Pie IX
Fête 27 septembre

Laurent de Ripafratta (Ripafratta, vers 1373 - Pistoia, vers le 27 septembre 1456) est un religieux italien dominicain du couvent de Santa Caterina à Pise. Il participe à un mouvement de renouveau spirituel des ordres monastiques. Il est béatifié par Pie IX en 1851 .

BiographieModifier

Laurent de Ripafratta (Ripafratta, vers 1373 - Pistoia, vers le 27 septembre 1456) est un religieux italien dominicain du couvent de Santa Caterina à Pise d'où il lance la réforme de son ordre. Il est ensuite nomé « maître des novices » à Cortone, où il forme spirituellement saint Antonin de Florence et Fra Angelico[1],[2],[3].

 
Sépulture dans l'église des dominicains de Pistoia.

Il est surnommé l'Arche du Testament. Il est vicaire général de l'ordre dominicain réformé. Il participe à un mouvement de renouveau spirituel des ordres monastiques. Il rejoint le bienheureux Giovanni Dominici dans la réforme de l'Ordre des Prêcheurs[1],[2]. Lorsque la peste frappe les villes de Pistoia et Fabriano ils part aider les malades « sans se soucier des risques de contagion ». Puis, durant des années, il va endurer une horrible plaie à la jambe « avec une patience exaltante »[3].

Il est béatifié par Pie IX le . Sa mémoire est célébrée le 27 septembre. Ses reliques sont vénérées dans l'église des dominicains de Pistoia[1],[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Bienheureux Laurent de Ripafratta », sur Nominis (consulté le ).
  2. a et b « Le martyrologe romain fait mémoire du bienheureux Laurent de Ripafratta », Magnificat, no 238,‎ , p. 362.
  3. a b et c (it) Franco Mariani, « Beato Lorenzo da Ripafratta Sacerdote domenicano », sur Santi e Beati, (consulté le ).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Piero Bargellini, Mille santi del giorno, Florence, Vallecchi Editore, 1997