Latino Malabranca Orsini

prélat catholique

Latino Malabranca Orsini
Image illustrative de l’article Latino Malabranca Orsini
Biographie
Naissance XIIIe siècle
Rome Drapeau de l'Italie Italie
Ordre religieux Ordre des Prêcheurs
Décès
Pérouse Drapeau de l'Italie Italie
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Nicolas III
Titre cardinalice Cardinal-évêque d'Ostia et Velletri
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Administrateur de l'archidiocèse de Siponto
Doyen du Collège des cardinaux
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Latino Malabranca Orsini est un cardinal italien né à Rome, capitale des États pontificaux, et décédé le 10 août (ou 19 juillet) 1294 à Pérouse.

Il est un neveu du pape Nicolas III, le frère de sa mère, et du cardinal Giordano Orsini (1278) et un cousin du cardinal Matteo Orsini (1262). Les autres papes et cardinaux de la famille sont Célestin III (1191-1198) et Benoît XIII (1724-1730) et les cardinaux Napoleone Orsini (1288), Francesco Napoleone Orsini (1295), Giovanni Gaetano Orsini (1316), Matteo Orsini (1327), Rinaldo Orsini (1350), Giacomo Orsini (1371), Poncello Orsini (1378), Tommaso Orsini (vers 1383), Giordano Orsini, iuniore (1405), Latino Orsini (1448), Cosma Orsini, O.S.B. (1480), Giovanni Battista Orsini (1483), Franciotto Orsini (1517), Flavio Orsini (1565), Alessandro Orsini (1615), Virginio Orsini, O.S.Io.Hieros. (1641) et Domenico Orsini d'Aragona (1743). Latino est membre de l'ordre des dominicains.

Repères biographiquesModifier

Latino Malabranca Orsini est notamment prieur de l'abbaye de S. Sabina à Rome et inquisiteur général dans le pontificat d'Urbain IV.

Malabranca Orsini est créé cardinal par son oncle, le pape Nicolas III lors du consistoire de . Le cardinal Malabranca Orsini est légat apostolique en Romagne, à Florence et à Bologne. Il met la première pierre de l'église des franciscains à Florence. En 1289 il est doyen du Collège des cardinaux et vers 1290, Malabranca Orsini est administrateur de l'archidiocèse de Siponto.

Il participe au conclave de 1280-1281, lors duquel Martin IV est élu, au conclave de 1285 (élection d'Honoré IV), de 1287-1288 (élection de Nicolas IV) et de 1292-1294 (élection de Célestin V).