Lars Saabye Christensen

Lars Saabye Christensen
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Université d'Oslo
Berg Upper Secondary School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Label
Grappa (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Liste détaillée
Prix Tarjei Vesaas ()
Prix Cappelen ()
Prix Riverton ()
Sarpsborgprisen (d) ( et )
Prix des libraires norvégiens ( et )
Prix Dobloug ()
Prix​ littéraire Riksmål (en) ()
Prix Brage de la fiction pour adultes ( et )
Grand prix de littérature du Conseil nordique ()
Commandeur de l'ordre de Saint-Olaf ()
Chevalier des Arts et des Lettres ()
Prix Anders Jahre d'art et culture (d) ()
The Norwegian reader price (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Lars Saabye Christensen (né à Oslo le ) est un écrivain ayant la double nationalité danoise et norvégienne[1],[2]. Etant donné qu'il a vécu toute sa vie en Norvège, écrit en norvégien et l'action de sa littérature se déroule en Norvège, il est considéré comme un écrivain norvégien[3]. Christensen est un auteur prolifique et polyvalent, et l'un des auteurs les plus populaires de sa génération dans son pays natal[2].

Biographie modifier

Enfance et jeunesse modifier

 
Lars Saabye Christensen (2010).

Saabye Christensen a grandi à Skillebekk, un des quartiers d'Oslo, et a vécu pendant de nombreuses années à Sortland, dans le Nord de la Norvège. Ces deux endroits sont étroitement liés à son œuvre d'écrivain et se retrouvent dans presque toutes ses œuvres. Son père (décédé en 2010) était danois et Saabye Christensen possède la double nationalité norvégienne et danoise[4].

Saabye Christensen a étudié la littérature, la langue norvégienne, l'histoire de l'art et l'histoire des idées.

Carrière d'écrivain modifier

Il a fait ses débuts en 1976 avec le recueil de poèmes Historien om Gly, pour lequel il a reçu le prix Tarjei Vesaas pour les écrivains débutants. Cependant, son premier livre était Grønt lys (Lumière verte), une collection de poèmes qu'il a distribué dans la rue.

Christensen a écrit plusieurs poèmes et pièces de théâtre, ainsi que plusieurs scénarios de films, mais s'est surtout distingué en tant que nouvelliste et romancier. Son premier roman "Amatøren" (Amateur) est sorti l'année suivante. La percée est cependant venue qu'en 1984 avec le roman Beatles, qui lui a valu le prix Cappelen et la renommée au-delà des frontières norvégiennes. Ce livre a été adapté au cinéma en 2014. Quelques années plus tard, Christensen a sorti le livre Herman.

En 2001 (le 25e anniversaire de sa carrière littéraire très productive), le roman Halvbroren (Le Demi-Frère) est sorti. Le livre lui a notamment valu le prix Brage et le grand prix de littérature du Conseil nordique. "Halvbroren" s'est vendu à plus de 200 000 exemplaires et a été vendu dans 22 pays, notamment en France. Le livre a été sélectionné en 2005 pour l'International IMPAC Dublin Literary Award.

En tant que consultant éditorial et éditeur pendant de nombreuses années pour l'anthologie de débutants de Cappelen, Signaler, Christensen a été un collaborateur important pour les nouveaux talents littéraires.

Lars Saabye Christensen est membre de l'Académie norvégienne de langue et de littérature[5].

En 2006, il a été nommé commandeur de l'Ordre de Saint-Olaf[6] et en 2008, il a été nommé chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres de France[7].

Actuellement, Christensen habite à Oslo.

Œuvres modifier

  • Historien om Gly, poèmes (1976)
  • Amatøren, roman (1977)
  • Kamelen i mitt hjerte, poèmes (1978)
  • Jaktmarker, roman (1979)
  • Billettene, roman (1980)
  • Jokeren, roman (1981)
  • Paraply, poèmes (1982)
  • Beatles (en), roman (1984)
  • Blodets bånd, roman (1985)
  • Åsteder, poèmes (1986)
  • Colombus ankomst, play (1986)
  • Sneglene, roman (1987)
  • Herman, roman (1988)
  • Stempler, poèmes (1989)
  • Vesterålen, poèmes (1989)
  • Bly, roman (1990)
  • Gutten som ville være en av gutta, roman (1992)
  • Ingens, nouvelles(1992)
  • Den akustiske skyggen, poèmes (1993)
  • Mekka, drame (1994)
  • Jubel, roman (1995)
  • Den andre siden av blått. Et bildedikt fra Lofoten og Vesterålen., poèmes (1996)
  • Den misunnelige frisøren, roman (1997)
  • Noen som elsker hverandre, nouvelles (1999)
  • Pasninger, poèmes (1999)
  • Falleferdig himmel, poèmes (1998)
  • Kongen som ville ha mer enn en krone children's book (1999)
  • Under en sort paraply, poèmes (1999)
  • Mann for sin katt, children's book (2000) (illustrated by Rune Johan Andersson)
  • Pinnsvinsol, poèmes (2000)
  • Halvbroren, roman (2001)
  • Maskeblomstfamilien (en), roman (2003)
  • Sanger og steiner, poèmes(2003)
  • SATS, nouvelles (2003)
  • Oscar Wildes heis, nouvelles (2004)
  • Modellen, roman (2005)
  • Norske omveier - i blues og bilder, poèmes (2005)
  • Saabyes cirkus, roman (2006)
  • Den arktistike drømmen, picture book (2007)
  • Ordiord, (2007) (illustré by Rune Johan Andersson (en))
  • Bisettelsen, roman (2008)[8]
  • Visning, roman (2009)
  • Men buicken står der fremdeles, poèmes (avec Tom Stalsberg, illustré par Lars Eivind Bones) (2009)
  • Bernhard Hvals forsnakkelser, roman (2010)
  • Sluk, roman (2012)
  • Stedsans, nouvelles (2013)

Traductions en français modifier

Réception critique modifier

  • « Après Le Demi-Frère (JC Lattès, 2004), roman-fleuve et chronique familiale, traduit en 25 langues, vendu à plus de 300 000 exemplaires, Lars Saabye Christensen, écrivain norvégien né en 1953, couronné par tous les prix scandinaves, a le bon goût d'écrire un roman plus ambitieux encore, mais intensément différent, ne serait-ce qu'à travers le mouvement de la langue, toujours le même. Après le temps qui passe et sédimente, à grandes brassées de petits détails, Christensen peint le temps violent, le temps arrêté, d'un personnage au bord du gouffre », Nils C. Ahl, Le Monde des livres, 06.09.2007 à propos de Le Modèle

Références modifier

  1. (nb) NRK, « Lars Saabye Christensen », sur NRK, (consulté le )
  2. a et b (no) Janne Stigen Drangsholt, « Lars Saabye Christensen », dans Store norske leksikon, (lire en ligne)
  3. (nb) « Mannen som ikke vil være moderne », Aftenposten,‎ , p. 8.
  4. (nb) « Mellom egen fødsel og farens død », sur www.aftenbladet.no, (consulté le )
  5. (nb) « Nåværende medlemmer », sur DET NORSKE AKADEMI (consulté le )
  6. (no) « Tildelinger av ordener og medaljer », sur www.kongehuset.no (consulté le )
  7. (nb) « Norske forfattere hyllet i utlandet », sur www.vg.no, (consulté le )
  8. "Stille i stormens øye: Jeg ville oppfylle én eneste forventning - min egen, sier Saabye Christensen før lanseringen" (Calm in the eye of the storm: I want to fulfill one single expectation - my own, says Saabye Christensen before the launch), Aftenposten, 19 August 2008

Liens externes modifier