Ouvrir le menu principal

Langues fenniques

famille de langues

Langues fenniques
Région Finlande, Suède, Norvège, Estonie, Lettonie, Russie
Originaire de Finnois de la Baltique
Classification par famille
Codes de langue
Linguasphere 41-AAA
Carte
Répartition géographique des différentes langues fenniques.
Répartition géographique des différentes langues fenniques.

On appelle langues fenniques ou balto-finnoises une famille de langues parlées en Europe du Nord. Elles se rattachent aux langues finno-ougriennes, groupe dont font également partie les langues sames de Laponie, le hongrois et de nombreuses langues minoritaires en Russie. Le terme fennique renvoie à l'Estonie, à la Finlande et à la Carélie. Deux pays au monde ont une langue fennique comme langue officielle : la Finlande (avec le finnois) et l'Estonie (avec l'estonien).

Histoire et contacts avec les langues indo-européennesModifier

L’idée de certaines caractéristiques d'un superstrat indo-européen en finnois a été soutenue par de nombreux linguistes (Posti en 1953). Jorma Koivulehto (1983) a montré que la plus ancienne strate de mots d'emprunt indo-européens dans les branches de langues fenniques les plus à l'ouest de l'Oural peut être considérée comme issue de langues indo-européennes du nord-ouest et liées à la culture de la céramique cordée (environ 3200-2300 av. J.-C.). Depuis cette couche, les contacts entre Baltes et Finnois ont été continus. Selon Koivulehto (1990), la strate suivante peut être appelée Proto-Balt (o-slave) et datée du néolithique supérieur (environ 2300-1500 av. J.-C.)[1].

Liste des langues fenniquesModifier

  • le finnois, parlé en Finlande, Estonie, Suède, Norvège et dans le nord-ouest de la Russie
    • le finnois parlé en Finlande, suomi, avec ses dialectes tels que le savo
    • le kvène, variété de finnois parlée en Norvège
    • le meänkieli ou finnois tornédalien, variante de finnois parlée en Suède
  • le carélien (sens large)
    • le carélien (sens étroit), karjala, parlé en Russie et en Finlande
    • l'olonetsien ou carélien d'Aunus ou livvi, variante régionale du carélien classique
    • le lude, variante régionale du carélien classique, très proche du vepse
  • le vepse
  • le vote, quasiment éteint
  • l'ingrien
  • l'estonien (sens large)
    • l'estonien (sens étroit), eesti keel, parlé en Estonie, en Finlande, en Lettonie et dans le nord-ouest de la Russie
    • les langues sud-estoniennes
      • le võro, võro kiil´, parlé en Estonie
      • le lutsi, lutsi maarahvas, parlé en Lettonie, probablement éteint
      • le mulgi, mulgi keel, parlé en Estonie
      • le seto, seto kiil´, parlé en Lettonie et en Russie
      • le tartu, tartu keel, (classé comme langue sud-estonienne), parlée en Estonie
  • le live ou livonien, parlé en Lettonie, éteint en 2013

Notes et référencesModifier

  1. (en) Petri Kallio, « Languages in the Prehistoric Baltic Sea Region », Alfred Bammesberger & Theo Vennemann (eds.), Languages in Prehistoric Europe, pp. 227-244. Heidelberg., 2003

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier