Langue des signes grecque

Langue des signes grecque
Ελληνική νοηματική γλώσσα (el)
Pays Grèce
Nombre de locuteurs 5 000[1] à 42 000[2]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 gss
IETF gss

La langue des signes grecque est une langue des signes utilisée par les sourds et leurs proches en Grèce. Elle est reconnue par la loi no 2817 en 2000[réf. souhaitée].

HistoireModifier

Statut de langueModifier

La langue des signes grecque est reconnue par le parlement grec le avec l'article 7 de la loi 3699/2008[3] : « La langue des signes grecque et le grec démotique sont reconnus comme équivalents l'une à l'autre, l'approche pédagogique linguistique appropriée est l'éducation bilingue. »

La fédération hellenique des sourds demande en que la langue des signes grecque soit reconnue dans la constitution[4].

Fédération hellenique des sourdsModifier

La Fédération hellenique des sourds est fondée en 1968, elle est actuellement présidée par Yannis Yallouros[5], qui a été candidat au poste de député européen avec la coalition de l'Olivier[6], mais n'a pas été élu[7].

Notes et référencesModifier

  1. « Greece », sur Union européenne des sourds (consulté le )
  2. Ethnologue.com
  3. (el) « ΝΟΜΟΣ 3699/2008 – ΦΕΚ 199/Α’/2.10.2008 », sur Disabled.GR,‎ (consulté le )
  4. (el + en) Yannis Yallouros, « Διακήρυξη για τη Συνταγματική Αναγνώριση της Ελληνικής Νοηματικής Γλώσσας / Declaration on the Constitutional Recognition of Greek Sign Language », sur Fédération hellenique des sourds,‎ (consulté le )
  5. (el) « Γενικό Συμβούλιο », sur Fédération hellenique des sourds
  6. (en) « Yannis Yallouros », sur Union européenne des sourds (consulté le )
  7. (en) « European Elections Update », sur Union européenne des sourds, (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.