Ouvrir le menu principal

Lamproie à la bordelaise
Image illustrative de l’article Lamproie à la bordelaise
Lamproie à la bordelaise et son accompagnement

Lieu d’origine Gironde
Place dans le service plat principal
Température de service chaude
Ingrédients lamproie, vin, poireaux, oignons, échalotes, gousses d'ail, jambon, bouquet garni, clous de girofle
Accompagnement vin rouge
bordeaux supérieur

La lamproie à la bordelaise est un mets traditionnel de la cuisine aquitaine (en France). Il s'est pourtant aussi étendu aux zones côtières atlantiques situées plus au sud, en Espagne et au Portugal. En Espagne ce plat est appelé lamprea a la bordelesa (en espagnol) et lamprea á bordelesa (en galicien). Au Portugal on l'appelle lampreia à bordalesa.

Sommaire

HistoriqueModifier

Les lamproies se consommaient au Moyen Âge en galantine ou en pâté en croûte, accompagnées d'une sauce noire confectionnée avec leur propre sang.

Date de pêcheModifier

Elle se pêche entre février et mars, quand elle remonte les courants de la Dordogne près de son confluent avec la Garonne[1].

PréparationModifier

La lamproie est le seul « poisson » à être saigné vivant lors de sa préparation. Son sang est recueilli et mélangé avec un peu de vin rouge pour empêcher qu'il coagule. Le corps est découpé en tronçons et cuit avec des poireaux dans le même vin, avant de finir de mijoter pendant deux heures dans sa sauce relevé par un bouquet garni. Lors de sa présentation, cette sauce s'accompagne de croûtons aillés[1].

Accord mets/vinModifier

Une lamproie à la bordelaise se déguste traditionnellement avec un bordeaux supérieur rouge, assez jeune pour être encore marqué par des notes de fruits rouges[1].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier