Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Lambert van Noort
Dirck van Hensbeeck2.jpg
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail
Enfant

Lambert van Noort[a] est un peintre flamand d'histoire, architecte, dessinateur de cartons de tapisseries et vitraux.

Sommaire

BiographieModifier

Né en 1520, Lambert van Noort est, selon Van Mander, « un bon peintre et architecte »[b].

En 1547[c], il devient membre de la guilde de Saint-Luc d'Anvers[d].

Père du peintre Adam van Noort, le maître de Rubens, on lui doit notamment quelques peintures d'histoire (Galerie : 1-2), de nombreux dessins (Galerie : 3-4) et des vitraux (Galerie : 5-6)[e].

Il fut l'un des premiers artistes flamands à dessiner d'après des modèles vivants[f].

Il est mort à Anvers en 1571[g].

ŒuvresModifier

  • Peintures
    • Vierge à la ceinture, Huile sur panneau, Oratorio dell'Annunziata, Ferrara (Galerie : 1).[ref. 1]
    • Lambert van Noort et Henri Bles, Saint Jérôme pénitent, huile sur bois, 116,7 x 81,6 cm, Musée provincial des Arts anciens du Namurois, Namur, inv. 318 (Galerie : 2).[ref. 2]
  • Dessins
    • Guérison de l'aveugle Tobie, étude de vitrail, dessin à l'encre brune et lavis avec rehauts de blanc sur papier, monogrammé, 254 × 265 mm, Staatliche Graphische Sammlung München, München , inv./cat.nr 21147 (Galerie : 3).[ref. 3]
    • Sortie des animaux de l'arche de Noé, 1557, dessin signé et daté « Lambertus.a. / Noort.de.amersfort / Inven : 1557 », Ø 263 mm, Fondation Custodia (collection F. Lugt), Paris, inv./cat.nr 8881 (Galerie : 4).[ref. 4]
  • Vitraux
    • Jésus parmi les docteurs, vitrail 13 de l'église Saint-Jean de Gouda (Galerie : 5-6).[ref. 5]

GalerieModifier

BibliographieModifier

  • Karel Van Mander et Henri Hymans (trad. notes et commentaires de Henri Hymans), « De plusieurs peintres anciens et modernes », dans Le livre des peintres de Carel van Mander : vie des peintres flamands, hollandais et allemands (1604), Tome 1, Paris, (lire en ligne), p. 60-86.
  • N. Dacos, « Les peintres romanistes : histoire du terme, perspectives de recherche et exemple de Lambert van Noort », Bulletin de l'Institut Historique Belge de Rome,‎ , p. 161-186.
  • (nl) A. Monballieu, « Lambert van Noorts ontwerp van het stadstapijt van 's-Hertogenbosch bestemd voor de staten van Brabant », Artes Textiles, vol. 10,‎ , p. 163-168.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Également appelé Lambert van Oort, ou Lambrecht van Oort.
  2. Cf. Van Mander et Hymans 1884, p. 66.
  3. Selon Leen Huet, c'est en 1549 qu'il devient franc-maître à Anvers. Cf. notice BALaT.
  4. Cf. Van Mander et Hymans 1884, p. 66.
  5. Cf. Van Mander et Hymans 1884, p. 66.
  6. Cf. la biographie de l'artiste du BALaT.
  7. Cf. Van Mander et Hymans 1884, p. 66.

RéférencesModifier