Laboratoire d'astrophysique de Grenoble

Le Laboratoire d'astrophysique de Grenoble (LAOG) est un ancien institut de recherche en astronomie, astrophysique et instrumentation, situé sur le domaine universitaire de Grenoble. En , le LAOG a fusionné avec le Laboratoire de planétologie de Grenoble (LPG) pour former l'Institut de planétologie et d'astrophysique de Grenoble (IPAG).

Laboratoire d'astrophysique de Grenoble
Image dans Infobox.
Locaux de l'IPAG, anciennement ceux du LAOG.
Caractéristiques
Fermeture
Pays
Commune
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Grenoble-Alpes Métropole
(Voir situation sur carte : Grenoble-Alpes Métropole)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Administrativement, le LAOG était une unité mixte de recherche entre le CNRS et l'université Joseph-Fourier de l'époque.

Le LAOG comptait une centaine de personnes réparties en quatre équipes de recherches principales : ASTROMOL (astrophysique moléculaire), FOST (formation stellaire), les SHERPAS (études des phénomènes à hautes énergies, rayons gamma, rayons X, noyaux actifs de galaxie, quasars et microquasars) ainsi que GRIL (Groupe de recherche et réalisation d'instruments du LAOG). Ce dernier développe des instruments interférométriques comme AMBER au VLT. Il est directement lié au Jean-Marie Mariotti Center (JMMC), qui développe des logiciels de traitement du signal interférométrique.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier