Ouvrir le menu principal

La strada

film de Federico Fellini
La strada
Description de l'image La Strada.jpg.

Titre original La strada
Réalisation Federico Fellini
Scénario Federico Fellini
Tullio Pinelli
Ennio Flaiano
Acteurs principaux
Sociétés de production Ponti-De Laurentiis Cinematografica
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Drame
Durée 115 minutes
Sortie 1954

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La strada est un film italien réalisé par Federico Fellini et sorti en 1954.

SynopsisModifier

Suite au décès de son assistante Rosa, Zampano, un costaud assez brutal, forain ambulant, « achète » à une mère de famille misérable la gentille Gelsomina, une fille lunaire. Voyageant dans une pauvre carriole tractée par une motocyclette, Gelsomina seconde Zampano, notamment lors de son grand numéro de briseur de chaînes. Le reste du temps, Zampano la traite comme bonne à tout faire sans lui accorder plus d’attention. À l’occasion d’une de leurs étapes, Gelsomina est fascinée par le gracile « Fou » et par son dangereux numéro de funambule. Mais, pour une raison non connue, Zampano est en conflit avec le Fou, qui se moque systématiquement de lui ; l'intérêt qu'il porte à la jeune fille agace Zampano. Une première dispute aboutit à l'emprisonnement pour quelques jours de Zampano. Ils se retrouvent un peu plus tard sur une route de campagne ; une rixe s'ensuit au cours de laquelle Zampano tue accidentellement son rival, puis il maquille le meurtre en accident automobile. Choquée, Gelsomina bascule dans la folie et, comme elle ne peut plus jouer son rôle, Zampano finit par l'abandonner. Quelques années plus tard, ayant entendu une jeune femme chanter l'air favori de Gelsomina, il apprend la mort de cette dernière. Pour la première fois de sa vie, le colosse s'effondre en larmes sur la plage.

Fiche techniqueModifier

 
Gelsomina (Giulietta Masina).

DistributionModifier

TournageModifier

Extérieurs en Italie :

DistinctionsModifier

AccueilModifier

« Le metteur en scène, Federico Fellini, nous offre avec La strada un véritable chef d’œuvre d’art cinématographique par la beauté des vues qu’il nous donne. […] La strada est un film qui nous déroute, admirablement filmé, admirablement tourné dans le paysage d’Italie. Mais il lui manque une action cinématographique, qui commence au moment où va éclater une crise, et se termine quand le scénariste a résolu cette crise. »

— Claude Garson, L’Aurore, 12 mars 1955.

« C’est un des quatre ou cinq chefs-d’œuvre que le cinéma nous ait donnés depuis sa naissance. Un film qui nous force à remettre en question tout ce que nous avons vu au cinéma depuis des années. Une fable humaine et lyrique d’où l’on sort enivré, après quoi le jour même n’a plus la même couleur. »

— Le Canard enchaîné, 23 mars 1955.

« La strada se place dans l’étoile des quelques films italiens issus du néoréalisme mais le dépassant pour redevenir création, transposition, composition, enfin tout ce qui sépare un art d’un reportage. […] Pas besoin d’être sourcier pour trouver là-dedans des messages secrets, des signes conventionnels adressés à quelques initiés... simplement une histoire toute simple, des êtres stylisés au moment de leurs paroxysmes, la glace déformante d’un poète.... il suffit de se laisser mener, de subir, d’aimer. C’est un film mélodie, un film nostalgie. »

— Rodolphe-Maurice Arlaud, Combat, 11 mars 1955.

« Tout ce qui a trait à l’existence ambulante, tout ce qui est prétexte à belles images, à vastes gravures solidement burinées, tout ce qui requiert une certaine profondeur de champ, une lumière vibrante, tout ce qui s’accorde au rythme de la musique nostalgique et colorée écrite pour ce film par Nino Rota, oui, tout cela est excellent ; autrement dit la toile de fond est d’une perfection singulière. »

— Jean-Jacques Gautier, Le Figaro, 8 septembre 1954.

Adaptation théâtraleModifier

Une adaptation théâtrale, signée Pierrette Dupoyet, a été créée au Festival d'Avignon 1992 sous le titre Gelsomina[1].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier