La Première Légion

La Première Légion est un téléfilm français de Gilbert Pineau (d'après la pièce de théâtre d'Emmet Lavery), diffusé le samedi sur RTF.

ThèmeModifier

Adaptation pour la télévision d'un succès théâtral créé en 1938, la dramatique se déroute entièrement dans un collège de jésuites, et est consacré au pouvoir de la foi et ses rapports avec le miracle. Pour le critique Jacques Siclier, la description des jésuites échappe aux clichés habituels[1],[2].

SynopsysModifier

Le titre, La Première Légion, pour «la première légion de Dieu», évoque la Compagnie de Jésus, c'est-à-dire les jésuites. L'action se déroule en effet dans un collège de Jésuites américain au début du XXe siècle. Deux évènements agitent les esprits de cette communauté : le retour des Indes d'un de ses membres et la guérison miraculeuse d'un autre membre, paralysé depuis plusieurs années. Cette guérison est attestée par le docteur Morell, un athée médecin de la communauté. Le Père Ahren, bien que sceptique sur les faits, est désigné pour défendre ce miracle devant la curie. Mais il apprend que la guérison est scientifiquement explicable et que le docteur Morell n'a appuyé la thèse du miracle que pour nuire à la crédibilité de la communauté religieuse[3].

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

RéférencesModifier

  1. Jacques Siclier, « La Première Légion », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. « La Première Légion », Télé 7 Jours, no 151,‎
  3. « La Première Légion », Institut national de l'audiovisuel,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier