La Chose (roman)

nouvelle de John W. Campbell

La Chose
Auteur John W. Campbell
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman court
Science-fiction
Horreur
Distinctions Prix Hugo du meilleur roman court 1939
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Who Goes There?
Éditeur Astounding Science-Fiction
Lieu de parution New York
Date de parution
Version française
Traducteur Pierre-Paul Durastanti
Éditeur Le Bélial'
Collection Une heure-lumière, no 27
Lieu de parution Saint-Mammès
Date de parution
Type de média Livre papier
Couverture Aurélien Police
Nombre de pages 130
ISBN 978-2-84344-970-3

La Chose (titre original : Who Goes There?) est un roman court de science-fiction horrifique de l'écrivain américain John W. Campbell écrite sous le nom de plume de Don A. Stuart et publiée en dans le magazine Astounding Science Fiction[1]. Elle a été traduite en français une première fois par Alain Glatigny en sous le titre La Bête d'un autre monde dans le recueil de nouvelles Le ciel est mort paru aux éditions Denoël dans la collection Présence du futur[2]. Les éditions Le Bélial' rééditent l'œuvre dans un ouvrage dédié en 2020 dans la collection Une heure-lumière avec une nouvelle traduction effectuée par Pierre-Paul Durastanti[2].

Adaptée plusieurs fois dans différents médias, notamment le cinéma avec La Chose d'un autre monde en 1951, The Thing de John Carpenter en 1982 et sa préquelle du même titre en 2011, elle a également influencé divers auteurs et scénaristes.

RésuméModifier

En Antarctique, une équipe de scientifiques découvre sous la glace un vaisseau spatial extraterrestre qui s'est écrasé là il y a vingt millions d'années. Après la destruction accidentelle de l'astronef, ils ramènent au camp de base, pris dans un bloc de glace, le corps de l'un des occupants du vaisseau. D'un aspect effrayant, celui-ci est, contre toute attente, toujours vivant et se réveille une fois décongelé. Les scientifiques découvrent avec horreur qu'il est capable de prendre autant de fois qu'il le veut l'apparence de n'importe quel être vivant, animal ou humain, en l’assimilant, et de copier fidèlement sa personnalité grâce à la télépathie dont il est doué.

Dans une ambiance paranoïaque, les membres de l'équipe se méfient l'un de l'autre, ignorant si la personne à qui ils parlent est un humain ou une copie, et se surveillent en permanence.

Les hommes assimilés par l'extraterrestre sont démasqués grâce à un test sanguin imaginé par le commandant en second, McReady. Ce dernier s'est rendu compte que chaque particule de la créature possède son individualité propre. Ainsi les échantillons de sang copié mis au contact d'un bout de métal incandescent ont une réaction de défense violente, tandis que le sang humain reste bien sûr inerte.

Les faux humains sont tous éliminés en étant électrocutés puis brûlés. Il était temps, car l'un d'entre eux, qui avait été placé en isolement, venait d'achever, au nez et à la barbe de tous, la construction d'un appareil antigravité qui l'aurait emmené au-delà de l'Antarctique.

Version plus longueModifier

En 2018, le manuscrit d'une version plus longue et antérieure à la publication de la novella a été découvert par l'auteur et biographe américain Alec Nevala-Lee (en) alors qu'il effectuait des recherches sur John W. Campbell et d'autres auteurs de l'âge d'or de la science-fiction[3]. Intitulé Frozen Hell, ce véritable roman a été publié grâce à une campagne de financement participatif lancée sur Kickstarter[4].

DistinctionsModifier

En 1973, l'organisation Science Fiction and Fantasy Writers of America élit La Chose parmi les « histoires de science-fiction les plus influentes, importantes et mémorables jamais écrites »[5].

En 2014, La Chose reçoit rétrospectivement le prix Hugo du meilleur roman court 1939[6].

AdaptationsModifier

CinémaModifier

Bande dessinéeModifier

Série téléviséeModifier

RadioModifier

  • 1958 : dans l'émission Exploring Tomorrow sous le titre The Escape, raconté par John W. Campbell lui-même[12].
  • 2002 : dans l'émission Chillers de BBC Radio 4, adapté par Mike Walker[12].
  • 2013 : dans l'émission Suspense, adapté par John C. Alsedek et Dana Perry-Hayes[12].

JeuModifier

Impact culturelModifier

En littératureModifier

Dans son anthologie Before the Golden Age, Isaac Asimov décrit La Chose comme une réécriture d'une autre nouvelle de Campbell publiée en décembre 1936 dans Thrilling Wonder Stories intitulée The Brain Stealers of Mars qui possède un ton humoristique[14].

L'écrivain canadien A. E. van Vogt a déclaré s'être inspiré de La Chose pour sa nouvelle Le Caveau de la bête (Vault of the Beast) publiée en 1940[15].

En 2010, l'auteur canadien Peter Watts a publié la nouvelle Les Choses (The Things), racontant l'histoire du point de vue de la créature extraterrestre[16].

Au cinéma et à la télévisionModifier

Selon le journaliste américain David Denby les films L'Invasion des profanateurs de sépultures (Invasion of the Body Snatchers) réalisé par Don Siegel en 1956 et Alien réalisé par Ridley Scott en 1979, ont pu être influencés par La Chose[17].

L'histoire de Campbell est la principale inspiration du huitième épisode de la saison 1 de la série télévisée X-Files : Aux frontières du réel intitulé Projet Arctique (Ice)[18]. Elle est également une source d'inspiration du dernier épisode de la saison 3 de la série télévisée Star Trek: Deep Space Nine intitulé L'Adversaire (The Adversary), même si les auteurs du scénario citent plutôt le film La Chose d'un autre monde[19].

Notes et référencesModifier

  1. (en)« Who Goes There? », sur Internet Speculative Fiction Database (consulté le )
  2. a et b « La Bête d'un autre monde » sur le site NooSFere (consulté le ).
  3. « Une campagne Kickstarter permet la publication du roman inédit à l'origine du film "The Thing" », sur ladepeche.org, (consulté le )
  4. (en)John Betancourt, « Frozen Hell: The Book That Inspired The Thing », sur kickstarter.com, (consulté le )
  5. (en)The Science Fiction Hall of Fame Vol. 2A, Ben Bova, Doubleday, 1973
  6. (en)« 1939 Retro-Hugo Awards », sur thehugoawards.org, (consulté le )
  7. (en)« Starstream#1 », sur comics.org (consulté le )
  8. « Thing from Another World (The) », sur bedetheque.com (consulté le )
  9. « Thing from Another World (The):Climate of Fear », sur bedetheque.com (consulté le )
  10. « Thing from Another World (The):Eternal Vows », sur bedetheque.com (consulté le )
  11. « The Machine », sur noosfere.org (consulté le )
  12. a b et c (en)Jessie Willis, « audio dramas of John W. Campbell’s Who Goes There? », sur sffaudio.com, (consulté le )
  13. (en)« Who Goes There? », sur boardgamegeek.com (consulté le )
  14. (en)Isaac Asimov Before the Golden Age: A Science Fiction Anthology of the 1930s, Doubleday, 1974
  15. (en)« Fantasy Review Volume 1 No 4 », sur efanzines.com, (consulté le )
  16. (en)« Short Story Club: The Things by Peter Watts », sur locusmag.com, (consulté le )
  17. (en)David Denby, « Battle of the Stereotypes, New York Magazine », sur books.google.fr, (consulté le )
  18. Francis Valéry, Aux Frontières du Réel, Une Mythologie Moderne, Volume 1 : La chute des anges, DLM Editions, collection Le Guide du Téléfan, 1995
  19. (en)« Star Trek: Deep Space Nine The Adversary - Trivia », sur imdb.com (consulté le )

Liens externesModifier