Ouvrir le menu principal

Paul Gulacy

auteur de bandes dessinées
Paul Gulacy
Naissance (66 ans)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession

Paul Gulacy né le est un dessinateur américain de comics.

BiographieModifier

Paul Gulacy naît en 1953 aux États-Unis. Il est assistant de Dan Adkins, en même temps que Val Mayerik et P. Craig Russell[1]. Son premier travail rémunéré est le premier épisode de Morbius, the Living Vampire paru dans Fear numéro 20, édité par Marvel Comics[2]. Il travaille dans les années 1970 pour cet éditeur où il réalise des histoires de vampires ou des séries mettant en scène des adeptes du kung fu comme Shang-Chi dans des magazines en noir et blanc[1]. Il est aussi le dessinateur attitré du comic book Master of Kung Fu. Cependant, lassé de travailler sur des comics, il commence une carrière d'illustrateur pour des romans ou des publicités[1]Il revient ensuite chez Marvel, qu'il quitte lorsqu'il a l'occasion de dessiner Batman pour DC Comics. En 1978, il travaille avec Don McGregor sur le premier roman graphique destiné uniquement aux magasins spécialisés de comics, intitulé Sabre: Slow Fade of an Endangered Species, et publié par Eclipse Comics[P 1]. Dans les années 1980, il continue à être publié par Eclipse Comics, puis, dans les années 1990, il travaille pour Topps, Valiant Comics, Dark Horse où il dessine une histoire de James Bond, avant de revenir d'abord chez DC puis chez Marvel[3].

ŒuvresModifier

La proie d'Hugo Strange (avec Doug Moench)

Analyse de l'œuvreModifier

Paul Gulacy adopte un style réaliste[3].

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

Références bibliographiquesModifier

  1. p. 65

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) Jon B. Cooke, « =A Master of Comics Art : Artist Paul Gulacy and His Early Days at Marvel », Comic Book Artist, no 7,‎ (lire en ligne)
  2. « GCD :: Story Search Results », sur www.comics.org, Grand Comics Database (consulté le 7 octobre 2012)
  3. a et b (en) « Comic creator :Paul Gulacy », sur Lambiek.com (consulté le 18 juin 2012)

AnnexesModifier