La Belle Meunière (film)

film de Marcel Pagnol, sorti en 1948
La Belle Meunière
Réalisation Marcel Pagnol
Max de Rieux
Scénario Marcel Pagnol
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie musicale
Durée 99 minutes
Sortie 1948


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Belle Meunière est un film français réalisé par Marcel Pagnol et Max de Rieux, sorti en 1948. C'est un des premiers films français en couleurs, expérimentant le procédé Rouxcolor[1].

SynopsisModifier

En manque de réussite et de confiance dans ses travaux, Franz Schubert entreprend une excursion de plusieurs semaines, seul, dans les montagnes d'Autriche, pour retrouver l'inspiration. Suivant un ruisseau, il tombe sur un meunier truculent et sur sa jolie fille de vingt ans. Épris d'elle au premier regard, il accepte de prolonger sa halte dans leur modeste demeure, et cherche à la séduire avec ses chansons...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

  • La Belle Meunière (Die schöne Müllerin) est également le titre d'un cycle de lieder de Franz Schubert.
  • Le procédé Rouxcolor des frères Lucien et Armand Roux a été déposé en 1931, mais il n'est exploité qu'en pour des raison techniques et économiques. Il repose sur l’obtention de prise de vues en couleurs pour une analyse quadrichromique (bleu-vert-jaune-rouge) en projection additive. C'est-à-dire qu'il s'agit toujours de pellicules noir et blanc projetées à travers des filtres colorés avec un ingénieux système combinant quatre images dans un même photogramme. Un procédé simple, mais exigeant en équipement des salles de cinéma. Outre La Belle Meunière, seuls des documentaires ont utilisé cette technique jusqu'en 1952[2],[3],[1]. Quatre ans d'exploitation et un film est la courte vie de cette technologie.

RéférencesModifier

  1. a et b NR, « Les frères Roux avaient créé le Rouxcolor », www.lanouvellerepublique.fr,‎ (ISSN 2260-6858, lire en ligne, consulté le 2 août 2020)
  2. Pascal Martin, « Le Rouxcolor : un procédé additif de reproduction des couleurs », sur journals.openedition.org (consulté le 2 août 2020)
  3. (en) Barbara Flueckiger, « Rouxcolor 4 color », sur filmcolors.org (consulté le 2 août 2020)

Liens externesModifier