La Bête aux cinq doigts

film de Robert Florey sorti en 1946

La Bête aux cinq doigts (titre original : The Beast with Five Fingers) est un film américain réalisé par Robert Florey, sorti en 1946. Il s'inspire de la nouvelle éponyme de l’auteur fantastique britannique William Fryer Harvey[1]).

SynopsisModifier

À la fin du XIXe siècle, en Italie, dans la ville de San Stefano, Francis Ingram est un pianiste paralysé d'une main mais qui joue de l'autre, la gauche, avec talent. Il est très attaché à Julie Holden, son infirmière, dont Conrad Ryler, l'ami d'Ingram, est également amoureux. Hilary Cummings, le secrétaire d'Ingram, est un petit homme passionné par ses livres sur l'astrologie. Ingram va trouver une mort brutale à la suite d'une chute accidentelle dans l'escalier de sa demeure. Le musicien a légué toute sa fortune à Julie, mais le testament est contesté par Arlington, son beau-frère et Donald, le fils de celui-ci. Avec l'aide de Duprex, un notaire retors, ils veulent faire annuler le testament et ordonnent à Hilary de quitter les lieux. C'est alors que des évènements violents vont se succéder.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

  1. William Fryer Harvey, « The Beast with Five Fingers », 1919, in : recueil The Beast with Five Fingers and other Midnight Tales, 1928, éd. J. M. Dent & Sons, Londres ; version française : « La Bête à cinq doigts », in : recueil La Bête à cinq doigts, éd. Terre de Brume, mars 2000, trad. Yvonne Baudry (ISBN 978-2843620720).

Liens externesModifier