Léon Digat

personnalité politique française

Léon Digat, né en 1889 à Moulins-Engilbert, Nièvre, mort en 1968, a été un militant syndicaliste des PTT des plus en vue, entre 1920 et 1939. Fidèle à la CGT de Léon Jouhaux, il fut en 1930, parmi les 22 signataires confédérés, unitaires et autonomes, d'un Manifeste réclamant l'unité syndicale.

Léon Digat
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Repères biographiquesModifier

SourcesModifier

  • Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français.
  • Georges Lefranc : Le mouvement syndical sous la IIIe République. Éditions Payot, 1967.
  • Emmanuel Fleury : La remontée, documents sur les PTT parisiens dans la Résistance. Éditions sociales, Paris, 1969.
  • Vincent Présumey : un mouvement pour l'unité syndicale au début des années trente. Dans Pierre Cours-Salies, René Mouriaux : L'unité syndicale en France, 1895-1995. Éditions Syllepse, Paris, 1996.