L'Énigme du serpent noir

film sorti en 1963
L'Énigme du serpent noir
Description de cette image, également commentée ci-après
Couverture d'un livre allemand de 1930

Titre original Der Zinker
Réalisation Alfred Vohrer
Scénario Harald G. Petersson
Acteurs principaux
Sociétés de production Rialto Film
Les Films Jacques Willemetz
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la France France
Genre Policier
Durée 89 minutes
Sortie 1963


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Énigme du serpent noir[1] (titre allemand : Der Zinker, "Le Siffleur") est un film franco-allemand réalisé par Alfred Vohrer, sorti en 1963.

Il s'agit d'une adaptation (de) du roman d'Edgar Wallace, The Squeaker, traduit en français sous le titre La Mouche[2]. Il fit l'objet d'une précédente adaptation allemande : Le Traître, réalisé par Karel Lamač et Martin Frič, sorti en 1931[1].

SynopsisModifier

Depuis des années, un dénommé "Siffleur" sème le trouble dans les bas-fonds de Londres. Chaque fois qu'il doit revendre ce qu'il a volé, il le propose au plus haut prix. Si les voleurs n'acceptent pas son offre, il les "signale" à Scotland Yard. Lary Greame, un membre important du milieu, lui tend un piège et découvre son identité. Juste avant qu'il ne puisse révéler qui est le "Siffleur", il est assassiné avec le venin d'un Mamba noir.

La piste de l'inspecteur Elford le conduit d'abord chez Mrs. Mulford, la propriétaire d'une animalerie, et le directeur Frank Sutton, car il y a peu de temps un Mamba noir a été volé. Beryl, la nièce de Mrs. Mulford, auteur de romans policiers à succès, et Joshua Harras, journaliste, s'intéressent aussi à l'affaire. La pègre, en particulier le frère de Lary Greame, dit "le Lord", cherche à se venger et prépare un nouveau piège pour le "Siffleur", qui, de plus en plus harcelé, n'hésite pas à tuer de plus en plus violemment.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Fiche Encyclociné
  2. (notice BnF no FRBNF35880057)

Source de traductionModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier