Ouvrir le menu principal

Les Kouchans, Kouchanes, Kouchan, Kushan ou Kusana, sont un peuple de langue indo-européenne, la langue gandhari. Ils étaient une fraction des Yuezhi qui créa l'Empire kouchan, centré autour de l’Afghanistan, du Pakistan et de l’Inde du nord. Celui-ci prospéra, selon certains, entre le Ier siècle et le IIIe siècle de l'ère chrétienne, mais la chronologie est encore débattue[N 1] .

Le nom de Kouchan dérive du chinois Guishuang (chinois simplifié : 贵霜 ; chinois traditionnel : 貴霜 ; pinyin : guìshuāng) qui décrivait l'une des cinq tribus des Yuezhi (月氏), une confédération peu structurée de peuples indo-européens, qui parlait probablement des versions de la langue tokharienne.

Le souverain kouchan le plus connu est Kanishka Ier, qui régna de 78 à 98 ou de 127 à 150 environ et favorisa l’expansion du bouddhisme et, l'évolution de l'art gréco-bouddhique de Gandhara vers l'art serindien. Les talibans ont détruit en 2000 sa statue, une pièce unique du musée de Kaboul en Afghanistan.

Sommaire

Liste des souverainsModifier

Dates données à titre indicatif, mais ces dates sont controversées.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Sur le débat voir l'article Kanishka Ier.

RéférencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier