Kiamika

municipalité du Québec (Canada)
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Kiamika (homonymie).

Kiamika
Kiamika
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Laurentides
Subdivision régionale Antoine-Labelle
Statut municipal municipalité
Maire
Mandat
Michel Dion
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Kiamikoise, Kiamikois
Population 757 hab. ()
Densité 2,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 25′ 00″ nord, 75° 23′ 00″ ouest
Superficie 36 240 ha = 362,4 km2
Divers
Code géographique 2479025
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Kiamika
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Kiamika
Géolocalisation sur la carte : Laurentides (région administrative)
Voir sur la carte administrative de la zone Laurentides
City locator 14.svg
Kiamika
Géolocalisation sur la carte : Laurentides (région administrative)
Voir sur la carte topographique de la zone Laurentides
City locator 14.svg
Kiamika
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Kiamika est une municipalité canadienne du Québec se trouvant dans la municipalité régionale de comté d'Antoine-Labelle dans la région administrative des Laurentides[1]. Ses habitants sont des Kiamikois.

GéographieModifier

Dans la MRC : Antoine-Labelle.

Municipalités limitrophesModifier

ToponymieModifier

Ce village, dont le nom algonquin signifie « rives abruptes ou rocher escarpé »[2], se situe à 284 km au nord de Montréal. Kiamika fut mentionné par Stanislas Drapeau et fut indiqué sur une carte du Québec par Eugène-Étienne Taché en 1870.

DémographieModifier

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
651722716779772757

AdministrationModifier

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[3].

Kiamika
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Michel Mongeau Voir
2005 Michel Dion Voir
2009 Voir
2013 Christian Lacroix Voir
2017 Michel Dion (2) Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Gouvernement du Québec, « Kiamika », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation
  2. Toponymie : Kiamika
  3. « Liste des municipalités divisées en districts électoraux », sur DGEQ (consulté en janvier 2018)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier