Ouvrir le menu principal

Keshorn Walcott

athlète trinidadien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Walcott.

Keshorn Walcott
Image illustrative de l’article Keshorn Walcott
Keshorn Walcott lors du concours de lancer du javelot hommes de Londres en 2012
Informations
Disciplines Lancer du javelot
Nationalité Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinidadien
Naissance (25 ans)
Lieu Toco
Taille 1,83 m
Poids 90 kg
Records
90,16 m (2015)
Palmarès
Jeux olympiques 1 - 1
Ligue de diamant - - 1
Jeux du Commonwealth - 1 -
Champ. du monde juniors 1 - -

Keshorn Walcott (né le à Toco) est un athlète trinidadien, spécialiste du lancer du javelot. Il devient le à l'occasion des Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres le premier champion olympique du javelot de Trinité-et-Tobago ainsi que le plus jeune de l'histoire de la discipline.

Sommaire

BiographieModifier

 
Keshorn Walcott en 2015.

Vainqueur à trois reprises de 2010 à 2012 des Jeux de la CARIFTA, compétition mettant aux prises les meilleurs athlètes juniors des Caraïbes, Keshorn Walcott établit la marque de 82,83 m début juillet 2012 à San Salvador à l'occasion des Championnats d'Amérique centrale et des Caraïbes d'athlétisme juniors. Il établit à cette occasion un nouveau record national et continental. Il participe peu après aux Championnats du monde junior, à Barcelone, où il remporte le concours avec un jet à 78,64 m, devançant l'Argentin Braian Toledo et le Sud-africain Morné Moolman[1].

Par la suite, il remporte le concours des Jeux olympiques de Londres, le 11 août 2012, avec 84,58 m (record de Trinité-et-Tobago), devançant de 7 centimètres l'Ukrainien Oleksandr Pyatnytsya (finalement disqualifié pour dopage)[2]. Plus jeune champion olympique de l'histoire du lancer du javelot (19 ans), il devient le deuxième trinidadien médaillé d'or aux Jeux olympiques après Hasely Crawford, vainqueur du 100 m aux Jeux de 1976. Il n'est par ailleurs que le deuxième non-européen après l'Américain Cyrus Young, titré en 1952 à Helsinki, à s'imposer en finale olympique du javelot [3]

Entraîné par le Cubain Ismael Lopez Mastrapa, il fait progresser son record personnel de 67,01 m en 2010 à 85,77 m en 2014[4]. Il remporte la médaille d'argent des Jeux du Commonwealth de 2014, devancé par le Kényan Julius Yego.

En 2015, il porte le record national à 86,20 m à Rome puis 86,43 m à Birmingham, avant de dépasser la limite des 90 mètres pour la 1re fois de sa carrière à Lausanne avec un lancer à 90,16 m[5]. Une grosse désillusion survient lors des Championnats du monde de Pékin où il ne passe pas le cap des qualifications[6].

Moins en forme lors de la saison 2016, Walcott établit son meilleur jet de la saison à l'occasion des qualifications aux Jeux olympiques de Rio avec 88,68 m, performance qui lui permet évidemment d'accéder à sa 2de finale olympique consécutive et ainsi de défendre son titre acquis 4 ans auparavant[7]. Mais deux jours plus tard, le Trinidadien ne réussit qu'un meilleur lancer à 85,38 m et s'empare de la médaille de bronze derrière l'Allemand Thomas Röhler (90,30 m) et le Kenyan Julius Yego (88,24 m)[8].

Le 2 août 2018, il remporte la médaille d'or des Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes de Barranquilla avec un jet à 84,47 m réalisé à son dernier essai[9].

PalmarèsModifier

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Lancer du javelot 90,16 m   Lausanne

Notes et référencesModifier

  1. (en) Emeterio Valiente, « Barcelona 2012 - Event Report - Men's Javelin Throw Final », sur iaaf.org, (consulté le 17 juillet 2012)
  2. (en) Pat Butcher, « After springing biggest surprise of the Games, Walcott 'enjoying every moment' », sur iaaf.org, (consulté le 14 août 2012)
  3. (en) Ian Stafford, « Trinidad teenager Walcott completes remarkable double by landing javelin gold », sur dailymail.co.uk, (consulté le 14 août 2012)
  4. (en) « Keshorn was born to throw », sur guardian.co.tt, (consulté le 17 septembre 2012)
  5. « Keshorn gets stronger » (consulté le 17 septembre 2016)
  6. « IAAF: Javelin Throw Summary | 15th IAAF World Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 17 septembre 2016)
  7. « Jeux Olympiques : Keshorn Walcott défendra son titre en finale du javelot, Yulius Yego qualifié » (consulté le 17 septembre 2016)
  8. « L'Allemand Thomas Rohler champion olympique du lancer de javelot » (consulté le 17 septembre 2016)
  9. « IAAF: Spencer wins third CAC Games high jump title, Walcott his first| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 7 août 2018)

Liens externesModifier