Kenneth Hunter, né le 19 février 1882 au Cap (Afrique du Sud, alors colonie du Cap, Empire britannique) et mort le 21 décembre 1961 à Los Angeles (Californie), est un acteur britannique.

Kenneth Hunter
Description de cette image, également commentée ci-après
De g. à d., au premier plan : Kenneth Hunter, Beryl Mercer, Shirley Temple et Lionel Braham (en),
dans Petite Princesse (1939)
Naissance
Le Cap (colonie du Cap)
(actuellement Afrique du Sud)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 79 ans)
Los Angeles (Californie)
Profession Acteur
Films notables Les Aventures de Robin des Bois
Soupçons
Le Portrait de Dorian Gray
Les Bagnards de Botany Bay

Biographie modifier

Installé aux États-Unis, Kenneth Hunter débute au théâtre à Broadway (New York) en 1911, dans la comédie musicale The Balkan Princess (en) de Paul A. Rubens (avec Alice Brady et Robert Warwick). Sur les planches new-yorkaises, suivent vingt-deux pièces, dont six de William Shakespeare, Jules César (1912, avec William Faversham et Tyrone Power Sr., puis 1927, avec Harry Davenport et Tyrone Power Sr.), Roméo et Juliette (1922-1923, avec Ethel Barrymore et William Keighley), Hamlet (1923, avec John Barrymore et Blanche Yurka, puis 1925, avec Walter Hampden et Ethel Barrymore), Le Marchand de Venise (1926, avec Walter Hampden et Ethel Barrymore), enfin Othello ou le Maure de Venise et Macbeth, ses deux dernières pièces à Broadway en 1935 (avec Philip Merivale dans les rôles-titre).

Toujours à Broadway, hors le répertoire shakespearien, mentionnons The Bat (en) de Mary Roberts Rinehart et Avery Hopwood (1920-1922, avec Edward Ellis) et The Fatal Alibi de Michael Morton (adaptation du roman Le Meurtre de Roger Ackroyd d'Agatha Christie, 1932, avec Charles Laughton personnifiant Hercule Poirot et Jane Wyatt).

Au cinéma, il apparaît d'abord dans huit films muets américains, depuis Body and Soul de (et avec) George Irving (1915) jusqu'à The Weavers of Life d'Edward Warren (1917, avec Helen Hayes).

Après le passage au parlant, il contribue à vingt-huit autres films américains, depuis L'Appel de la folie de Frank Tuttle (1936, avec Jack Benny et George Burns) jusqu'à Un grain de folie de Melvin Frank et Norman Panama (1954, avec Danny Kaye et Mai Zetterling). Entretemps, citons Les Aventures de Robin des Bois de Michael Curtiz et William Keighley précité (1938, avec Errol Flynn et Olivia de Havilland), Soupçons d'Alfred Hitchcock (1941, avec Cary Grant et Joan Fontaine), Le Portrait de Dorian Gray d'Albert Lewin (1945, avec George Sanders et Hurd Hatfield), ainsi que Les Bagnards de Botany Bay de John Farrow (son avant-dernier film, 1953, avec Alan Ladd et James Mason).

Kenneth Hunter meurt en 1961, à 79 ans.

Théâtre à Broadway (intégrale) modifier

 
The Bat (en) (Broadway, 1920-1922),
avec Kenneth Hunter, 2e en partant de la droite

Filmographie partielle modifier

Période du muet (1915-1917) modifier

Période du parlant (1936-1954) modifier

Liens externes modifier

Notes et références modifier

  1. Pièce adaptée au cinéma en 1920, sous le même titre.
  2. Rôle repris par Louis Payne dans l'adaptation au cinéma de 1926, sous le même titre original (titre français : Le Prince Gipsy).
  3. Rôle repris par Reginald Denny dans l'adaptation au cinéma de 1934, sous le même titre.
  4. Rôle repris par Harry Baur dans l'adaptation au cinéma de 1934, sous le même titre original.
  5. Rôle repris par Gilbert Emery dans l'adaptation au cinéma de 1930, sous le même titre original (titre français : Soyons gai).