Ouvrir le menu principal

Kazimierz Nycz
Image illustrative de l’article Kazimierz Nycz
Biographie
Naissance (69 ans)
Stara Wieś (Pologne)
Ordination sacerdotale
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de Santi Silvestro e Martino ai Monti
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par le card. Franciszek Macharski
Dernier titre ou fonction Archevêque de Varsovie (Pologne)
Archevêque de Varsovie
Depuis le
Évêque de Koszalin-Kołobrzeg
Évêque titulaire de Villa Regis,
Évêque auxiliaire de Cracovie

Blason
« Ex hominibus pro hominibus »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Kazimierz Nycz, né le à Stara Wieś en Pologne, est un cardinal polonais, archevêque de Varsovie depuis 2007.

Sommaire

BiographieModifier

Kazimierz Nycz est ordonné diacre le par Karol Wojtyla, archevêque de Cracovie et futur pape sous le nom de Jean-Paul II pour le diocèse de Cracovie. Il est ordonné prêtre un an plus tard, le , par Mgr Julian Groblicki évêque auxiliaire de Cracovie.

Il exerce la fonction de vicaire à la paroisse Sainte Élisabeth à Jaworzno entre 1973 et 1975 et différentes autres fonctions dans le diocèse de Cracovie.

Jean-Paul II le nomme évêque titulaire (ou in partibus) de Villa Regis (en Numidie) le , pour être évêque auxiliaire de Cracovie. Il est consacré le 4 juin suivant par le cardinal Franciszek Macharski, archevêque de Cracovie.

Il est nommé évêque de Koszalin-Kołobrzeg le . Benoît XVI lui confie l'archidiocèse de Varsovie le . Il y succède à Mgr Stanisław Wojciech Wielgus, démissionnaire avant même d'avoir été installé.

CardinalModifier

Il est créé cardinal par Benoît XVI lors du consistoire du 20 novembre 2010. Il reçoit alors le titre de cardinal-prêtre de Santi Silvestro e Martino ai Monti.

Le il est nommé membre de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements et de la Congrégation pour le clergé[1].

Il participe au conclave de 2013 qui élit François.

Prises de positionModifier

Mariage homosexuelModifier

À son initiative, dix mille Polonais et Français selon la police et les organisateurs, manifestent le 26 mai 2013 à Varsovie, en soutien aux opposants au mariage homosexuel français. La marche a alors pour mots d’ordre la protection de la famille traditionnelle et la lutte contre l’avortement[2].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier