Kate McIlroy

athlète, cycliste et triathlète néo-zélandaise

Kate McIlroy
Image illustrative de l’article Kate McIlroy
Kate McIlroy en 2010
Contexte général
Sport Athlétisme, triathlon, cyclisme sur route
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Nationalité Nouvelle-Zélande
Naissance (39 ans)
Lieu de naissance Wellington
Taille 1,73 m
Poids de forme 62 kg

Kate McIlroy, née le à Wellington est une athlète, triathlète et cycliste néo-zélandaise. Elle a remporté le titre de championne du monde de course en montagne 2005 et détient le record national du 3 000 mètres steeple.

BiographieModifier

AthlétismeModifier

Elle débute l'athlétisme par le cross-country et se met aux courses de fond et demi-fond à partir de 13 ans[1].

En 2005, elle remporte les titres nationaux de cross-country long et court. Son coach, le sélectionneur de l'équipe nationale John Bowden, estime qu'elle peut participer au trophée mondial de course en montagne qui se déroule pour la première fois en Nouvelle-Zélande, à Wellington[2]. N'ayant aucune expérience dans la discipline, elle prend part aux championnats de Nouvelle-Zélande le où elle décroche la médaille d'argent derrière Melissa Moon[3]. Lors du trophée mondial, la coureuse locale et grande favorite Melissa Moon craque et termine septième. Kate surprend tout le monde en menant la course et en remportant le titre de championne du monde de course en montagne[4]. Cet exploit lui vaut d'être élue athlète néo-zélandaise de l'année[5].

En 2006, elle remporte le titre de championne de Nouvelle-Zélande de course en montagne. Le , elle prend part à sa première course de 3 000 m steeple qu'elle remporte en h 51 min 39 s. Elle établit un nouveau record national et se qualifie pour les Jeux du Commonwealth à Melbourne[6]. Elle se concentre ensuite sur cette discipline et remporte le titre national le à Christchurch en min 47 s 99. Le , lors des Jeux du Commonwealth, elle termine cinquième en min 35 s 70. Elle abaisse le record national par trois fois durant l'année, jusqu'à min 32 s 54 lors du meeting KBC Night of Athletics[7].

TriathlonModifier

Elle se qualifie pour les Jeux olympiques d'été de 2008 mais se blesse au tendon d'Achille et ne peut pas y participer. elle décide de se mettre au triathlon et se fait coacher par Greg Fraine. Ayant sous-estimé l'entraînement nécessaire, elle passe six mois à améliorer sa nage et participe à des courses cyclistes pour s'habituer à rouler en peloton[8]. Elle remporte ses premières compétitions le à Austin en coupe panaméricaine puis le à Tiszaújváros en Coupe du monde[5].

Le , elle remporte la médaille de bronze aux championnats du monde en relais mixte à Lausanne[9].

Elle participe au triathlon féminin aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres où elle se classe dixième en individuel[10].

Le , elle remporte la victoire aux championnats d'Océanie en relais mixte à Kinloch[11]. Le , elle termine deuxième des championnats d'Océanie à Wellington derrière l'Australienne Felicity Abram et décroche le titre national[12]. Le , elle remporte l'argent aux championnats du monde en relais mixte à Hambourg[13].

Elle participe aux Jeux du Commonwealth à Glasgow où elle se classe douxième en individuel[5].

CyclismeModifier

Une chute à VTT lui déchire un muscle ischio-jambier et met fin à sa carrière de triathlète professionnelle. Elle trouve du travail dans le département marketing chez Xero. En parallèle de son activité professionnelle, elle pratique le cyclisme comme loisir mais ne tarde pas à se remettre à la compétition[14],[15]. Le , elle devient la première femme à remporter le Lake Taupo Cycle Challenge en moins de 4 heures[16].

En 2018, elle prend part à ses troisièmes Jeux du Commonwealth dans sa troisième discipline pratiquée, le cyclisme sur route où elle se classe 19e[14],[17].

Le , elle bat le record de Le Race en h 49 min 13 s[18]. Le , elle remporte le titre de championne de Nouvelle-Zélande de cyclo-cross[19].

Palmarès en athlétismeModifier

PisteModifier

Palmarès national et international
Année Compétition Lieu Place Épreuve Performance
2001 Universiade d'été Pékin 9e 1 500 m min 25 s 95
2006 Championnats de Nouvelle-Zélande d'athlétisme Christchurch 1re 3 000 m steeple min 47 s 99
Jeux du Commonwealth Melbourne 5e 3 000 m steeple min 35 s 70
KBC Night of Athletics Heusden-Zolder 5e 3 000 m steeple min 32 s 54 (NR)

Cross/routeModifier

Palmarès national et international
Année Compétition Lieu Place Épreuve Performance
2004 Championnats de Nouvelle-Zélande de cross court Mosgiel 1re Cross-country 13 min 53 s
2005 Championnats de Nouvelle-Zélande de cross-country Nelson 1re Cross-country 26 min 58 s
Championnats de Nouvelle-Zélande de cross court Wanganui 1re Cross-country 14 min 7 s
Zatopek Classic Melbourne 1re 10 kilomètres 33 min 17 s 78
2006 Championnats du monde de cross-country Fukuoka 16e Cross-country 26 min 42 s

Course en montagneModifier

no    Course Longueur Départ Temps
2e     Championnats de Nouvelle-Zélande de course en montagne 9,1 km 42 min 59 s
1re     Trophée mondial de course en montagne 9,1 km 39 min 40 s
1re     Championnats de Nouvelle-Zélande de course en montagne 7,3 km 45 min 11 s

Palmarès en triathlonModifier

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit national et international de triathlon depuis 2009[20].

Palmarès triathlon
Année Compétition Pays Position Temps
2009 Coupe panaméricaine - Austin   États-Unis   h 56 min 4 s
Coupe du monde - Tiszaújváros   Hongrie   h 0 min 48 s
2010 Championnats du monde de triathlon en relais mixte   Suisse   h 14 min 21 s
2011 Coupe d'Asie - Séoul   Corée du Sud   h 7 min 59 s
2012 WTS Yokohama   Japon   h 14 min 21 s
Coupe d'Océanie Sprint - Kinloch   Nouvelle-Zélande   h 3 min 53 s
2013 Coupe d'Océanie Sprint - Kinloch   Nouvelle-Zélande   h 3 min 1 s
Championnats d'Océanie de triathlon en relais mixte   Nouvelle-Zélande   h 22 min 28 s
Championnats de Nouvelle-Zélande de triathlon   Nouvelle-Zélande   h 3 min 1 s
Championnats d'Océanie de triathlon   Nouvelle-Zélande   h 5 min 8 s
Championnats du monde de triathlon en relais mixte   Allemagne   h 18 min 14 s
2015 Championnats de Nouvelle-Zélande de triathlon   Nouvelle-Zélande   h 7 min 49 s

Palmarès en cyclismeModifier

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Date Lieu
800 mètres min 12 s 26 Christchurch
1 500 mètres min 23 s 5 Wanganui
Mile min 1 s 20 Wanganui
3 000 mètres min 53 s 10 Melbourne
5 000 mètres 15 min 57 s 12 Auckland
10 000 mètres 33 min 17 s 78 Melbourne
3 000 mètres steeple min 32 s 54 (NR) Heusden-Zolder

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Profile of a Champion - Kate McIlroy (New Zealand) », World Mountain Running Association Newsletter,‎ , p. 15 (lire en ligne, consulté le 9 décembre 2019)
  2. (en) « Athletics: An interview with mountain running champion Kate McIlroy », The New Zealand Herald,‎ (ISSN 1170-0777, lire en ligne, consulté le 9 décembre 2019)
  3. (en) « Olympic Harriers | Results | Athletics New Zealand Mountain Running Championships 2005 », sur www.olympicharriers.nz (consulté le 9 décembre 2019)
  4. (en) « Mt Victoria, Wellington, New Zealand - 25th September 2005 : An 'All Blacks' Whitewash », World Mountain Running Association Newsletter,‎ , p. 14 (lire en ligne, consulté le 9 décembre 2019)
  5. a b et c (en) Adam Blackwell, « World class Kiwi women athletes who reached the top in more than one sport », sur Stuff, (consulté le 9 décembre 2019)
  6. (en) Murray McKinnon, « Athletics: McIlroy smashes national record at Papakura », The New Zealand Herald,‎ (ISSN 1170-0777, lire en ligne, consulté le 9 décembre 2019)
  7. (en) « Athletics New Zealand Rankings and Records », sur www.anzrankings.org.nz (consulté le 9 décembre 2019)
  8. (en) International Triathlon Union, « Athlete Profile: Kate Mcilroy », sur Triathlon.org (consulté le 9 décembre 2019)
  9. (en) « NZ win bronze at world triathlon team champs », sur Stuff, (consulté le 9 décembre 2019)
  10. (en) « London 2012 Individual women - Olympic Triathlon », sur International Olympic Committee, (consulté le 9 décembre 2019)
  11. (en) « New Zealand dominates mixed team race – Hewitt returns to racing », sur www.infonews.co.nz, (consulté le 9 décembre 2019)
  12. (en) « McIlroy takes out NZ triathlon title », sur Stuff, (consulté le 9 décembre 2019)
  13. (en) International Triathlon Union, « Germany win thrilling race in Hamburg to become Mixed Relay world champions for the first time », sur Triathlon.org, (consulté le 9 décembre 2019)
  14. a et b (en) Liam Hyslop, « Kate McIlroy cements her legend status in NZ sport with third Commonwealth Games nod », sur Stuff, (consulté le 9 décembre 2019)
  15. (en-US) Andrew Williams, « Kate McIlroy - balancing work with wheels », sur Roadcycling.co.nz, (consulté le 9 décembre 2019)
  16. (en-US) Ed Wright, « Kate McIlroy - cracking 4 hours », sur Roadcycling.co.nz, (consulté le 9 décembre 2019)
  17. (en-US) Ed Wright, « Commonwealth Games women's road race results », sur Roadcycling.co.nz, (consulté le 9 décembre 2019)
  18. (en) « Records smashed as Kate McIlroy and Daniel Whitehouse win Le Race cycling crowns », sur Stuff, (consulté le 9 décembre 2019)
  19. (en) Cycling New Zealand, « Sharratt and McIlroy claim crowns at Cyclo cross National Championships », sur www.cyclingnewzealand.nz (consulté le 9 décembre 2019)
  20. (en) « Kate McIlroy - Full Athlete Results », sur Triathlon.org (consulté le 9 décembre 2019)

Liens externesModifier