Kaska

langue athapascane

Kaska
Danezāgé’, Denek’éh
Pays Canada
Région Colombie-Britannique, Yukon
Nombre de locuteurs 4 (2016)
Écriture Alphabet latin
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 kkz
IETF kkz

Le kaska est une langue athapascane parlée dans le sud-est du Yukon et le nord de la Colombie-Britannique au Canada par les Kaska Dena. Elle est encore parlée par 4 personnes selon quelques centaines de personnes selon Ethnologue.com, 240 personnes selon Statistique Canada en 2020 [1].

ÉcritureModifier

Le kaska est écrit avec 5 voyelles ‹ a e i o u ›. Les voyelles longues sont indiquées à l’aide du macron ‹ ā ē ī ō ū › et la nasalisation à l’aide de l’ogonek ‹ ą ę į ǫ ų ›. Les voyelles peuvent être longues et nasalisées ‹ ą̄ ę̄ į̄ ǭ ų̄ ›. Les voyelles courtes, longues ou nasalisées peuvent aussi avoir un signe diacritique indiquant le ton : le ton bas n’est pas indiqué par un signe diacritique, les tons haut, tombant et montant sont indiqués à l’aide de l’accent aigu ‹ á é í ó ú ›, de l’accent circonflexe ‹ â ê î ô û › et du caron ‹ ǎ ě ǐ ǒ ǔ ›.

Les voyelles utilisées sont donc : a e i o u, á é í ó ú, à è ì ò ù, â ê î ô û, ǎ ě ǐ ǒ ǔ, ā ē ī ō ū, ā́ ḗ ī́ ṓ ū́, ā̀ ḕ ī̀ ṑ ū̀, ā̂ ē̂ ī̂ ō̂ ū̂, ą ę į ǫ ų, ą́ ę́ į́ ǫ́ ų́, ą̀ ę̀ į̀ ǫ̀ ų̀, ą̂ ę̂ į̂ ǫ̂ ų̂, ą̄ ę̄ į̄ ǭ ų̄, ą̄́ ę̄́ į̄́ ǭ́ ų̄́, ą̄̀ ę̄̀ į̄̀ ǭ̀ ų̄̀, ą̄̂ ę̄̂ į̄̂ ǭ̂ ų̄̂, ą̄̌ ę̄̌ į̄̌ ǭ̌ ų̄̌.

Il y a 80 voyelles au total.

Seule la minorité de ces voyelles sont codées comme caractères précomposés par Unicode : a e i o u, á é í ó ú, à è ì ò ù, â ê î ô û, ǎ ě ǐ ǒ ǔ, ā ē ī ō ū, ḗ ṓ, ḕ ṑ, ą ę į ǫ ų, ǭ ; les autres pouvant être composés à l’aide de caractères de diacritiques combinants.

Alphabet kaska
a á ą ą́ ā ā́ â
ǎ ą̄ ą̄́ ą̂ ą̌ b ch
chʼ d dl dz e é ę
ę́ ē ê ě ę̄ ę̄́
ę̂ | f g gh h i
í į į́ ī ī́ î ǐ
į̄ į̄́ į̂ į̌ j k
l ł m n o ó ǫ
ǫ́ ō ô ǒ ǭ ǭ́
ǫ̂ ǫ̌ p r s sh t
tl tlʼ ts tsʼ u ú
ų ų́ ū ū́ û ǔ ų̄
ų̄́ ų̂ ų̌ y ÿ z ʼ

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier