Ouvrir le menu principal

Karine Lalieux

politicien belge
Karine Lalieux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Députée
Arrondissement administratif de Bruxelles-Capitale
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
AnderlechtVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université libre de Bruxelles (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Parti politique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lalieux.

Karine M.M. Lalieux est une femme politique belge socialiste née à Anderlecht le .

BiographieModifier

Karine Lalieux est actuellement députée fédérale de la circonscription électorale Bruxelles-Hal-Vilvorde et échevine (chargée de la Propreté publique et de l'Informatique de 2006 à 2012, puis de la Propreté publique et de la Culture, depuis décembre 2012) de la Ville de Bruxelles. Elle était déjà députée fédérale sous les 50e et 51e législatures.

Elle est licenciée en sciences criminologiques de l'Université libre de Bruxelles où elle est maître de conférences.

Parlementaire très active[1], Karine Lalieux est à l'origine de plusieurs lois et propositions de loi notamment pour le service bancaire universel[2] (loi adoptée) et la création d'un observatoire du coût de la vie quotidienne[3]. Elle plaide également pour l'instauration de la Taxe Tobin[4],[5]. Elle est entre autres membre effective de la commission de l'économie[6].

PublicationsModifier

  • Abus sexuels dans l’Église. Paroles libérées, Bruxelles, Belgique, Luc Pire, 2012

Liens externesModifier

NotesModifier