Kalmar FF

équipe de football suédoise
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir KFF.
Kalmar FF
Logo du Kalmar FF
Généralités
Nom complet Kalmar Fotbollsförening
Surnoms Röda bröder (« frères rouges »)
Fondation 1er avril 1910
Couleurs rouge et blanc
Stade Guldfågeln Arena
(12 105 places)
Siège Box 169
391 22 Kalmar
Championnat actuel Championnat de Suède
Président Drapeau : Suède Anders Nyblom
Entraîneur Drapeau : Suède Magnus Pehrsson
Site web www.kalmarff.se
Palmarès principal
National[1] Championnat de Suède (1)
Coupe de Suède (3)
Supercoupe de Suède (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Suède de football 2020
0

Le Kalmar FF est un club suédois de football basé à Kalmar.

HistoriqueModifier

Fondé en 1910 sous le nom de IF Göta, le club dut, peu après sa création, changer de nom car le ministère des sports ne voulu pas l’accepter, ce dernier étant déjà pris par deux autres clubs. Le club fut donc rebaptisé Gothia en 1912 avant de rechanger une nouvelle fois de nom en 1918 à la faveur d’une fusion entre Gothia et Kamraterna pour s’appeler désormais Kalmar Idrottssällskap (KIS). Toutefois l’histoire du nom du club ne prendra vraiment fin qu’en 1927 quand ce dernier adoptera le nom de Kalmar FF.

Ce n’est que le 31 juillet 1949 que le club joue son premier match de Allsvenskan (défaite 2-0 sur le terrain de Degerfors IF). Par la suite, le club alterne entre 1950 et 1955 entre la Allsvenskan et la 2e division. La descente de 1955 signe un bail de 20 ans entre le KFF et la 2e division. Le 19 octobre 1975, grâce à une victoire 3-2 à domicile face à Västra Frölunda, le club remonte en première division.

En 1976, année du 100e match de Kalmar en Allsvenskan, le KFF perd Sundsvall sur le score de 9 à 2. L’équipe termine néanmoin à la 6e place cette année-là. La saison suivante, le club obtient la 3e place. En 1981, il gagne son premier titre : la Coupe de Suède après une victoire 4-0 face à Elfsborg. En championnat, si le club réussit à se maintenir de justesse en Allsvenska, il est rétrogradé l’année suivante après avoir perdu les matchs de barrage face à Gefle. Il ne reste toutefois qu’un an en 2e division puisqu’il remporte celle-ci avec 4 points d’avance sur son dauphin. Le titre est en partie dû à l’arrivée au club de l’attaquant Billy Landsdowne, qui termine meilleur buteur du championnat (16 buts)[réf. nécessaire].

Revenu en 2e division en 1985, le club termine à la 2e place mais perd son accession dans les matchs de barrages face à Örgryte. Cette année-là, trois joueurs se partagèrent le titre de meilleur buteur : Billy Lansdowne et Peter Karlsson pour Kalmar et Sören Börjesson pour Örgryte. En 1986, le club glisse vers la Söderettan (3e division). 1987 fut l’année des paradoxes, puisque Kalmar remporta la Coupe de Suède pour la deuxième fois de son histoire (face à GAIS 2-0) et descendit dans le même temps en 4e division.

Entre 1988 et 1997, le club vécut de grosses difficultés économiques et sportives, mais 1997 marquera un tournant puisque cette année-là, le club remporta le championnat de 3e division sans aucune défaite à son actif. La saison suivante, le club remporte la « Superettan » et se voit promu en Allsvenskan 15 ans après sa dernière apparition. Cependant, à la suite d'une poule retour catastrophique, le club se voit de nouveau relégué en « Superettan », évitant la relégation lors de la dernière journée de ce dernier la saison suivante. Entre 2001 et 2004, le club obtient 2 montées (2001, 2003) et une descente (2002).

En 2004, pour sa dernière remontée, le club rate de peu la qualification en Royal League et termine à la 5e place.

Dates clésModifier

PalmarèsModifier

Palmarès du Kalmar FF
Compétitions nationales Compétitions internationales
  • Néant

Personnalités du clubModifier

EntraîneursModifier

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1936.

Rang Nom Période
1   Gustaf Andersson 1936-1938
2   Gösta Carlsson 1938-1944
3   Arne Rasmussen 1944
4   Gösta Carlsson 1945-1946
5   Otto Cinadler 1946-1947
6   Gösta Carlsson 1947-1949
7   Olle Ericsson 1949-1950
8   István Wampetits 1951-1955
9   Bert Turner 1955-1956
10   István Wampetits 1956-1958
11   Olle Ericsson 1958
12   Sune Andersson 1959-1961
Rang Nom Période
13   Gösta Carlsson 1962
14   Bertil Bäckvall 1963-1966
15   Bertil Wennerström 1967-1968
16   Jószef Kovács 1969
17   Lars Arnesson 1970-1972
18   Bo Johansson 1973
19   Göran Andersson 1974
20   Kay Wiestål 1975-1976
21   Eivert Bladh 1976
22   Bo Johansson 1977-1978
23   Bo Falk 1979-1981
24   Bo Johansson 1982-1983
Rang Nom Période
25   Allan Hebo Larsen 1984-1986
26   Jan Sjöström 1987
27   Göran Andersson 1987-1988
28   Börje Axelsson 1988-1990
29   Alf Westerberg 1991-1992
30   Karl-Gunnar Björklund 1993
31   Patrick Walker 1994-1996
32   Kjell Nyberg 1996-1997
33   Nanne Bergstrand 1998-1999
34   Simon Hunt 2000
35   Ulf Nordenhem 2000
36   Conny Karlsson 2000-2002
Rang Nom Période
37   Nanne Bergstrand 2003-2013
38   Hans Eklund 2014
39   Peter Swärdh 2015-2017
40   Nanne Bergstrand 2017-2018
41   Henrik Rydström 2018
42   Magnus Pehrsson 2018-

Effectif professionnel actuelModifier

No. Nat. Position Nom du joueur
1   G Ole Söderberg
2   D Markus Thorbjörnsson
3   D Sebastian Starke Hedlund
5   D Viktor Agardius
6   M Rasmus Elm (capitaine)
9   A Måns Söderqvist
10   M Tobias Eriksson
11   A Nixon
12   D Chima Akas
13   D Emin Nouri
18   M Mahmoud Eid
21   G Hampus Strömgren
21   D Anton Maikkula
22   M Melker Hallberg (en prêt de l'Udinese Calcio)
No. Nat. Position Nom du joueur
23   D Viktor Elm
24   M Filip Sachpekidis
27   A Pape Alioune Diouf
29   M Romário
31   D Nils Fröling
32   G Lucas Hägg-Johansson
33   D Johan Ramhorn
34   M Herman Hallberg
37   A Edvin Crona
39   A Isak Magnusson
42   D Mikael Dyrestam
91   A Hiago
-   A Erton Fejzullahu
-   D Gbenga Arokoyo

Joueurs emblématiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Liens externesModifier