Kōjimachi

établissement humain au Japon

Kōjimachi
麹町
Kōjimachi
Route nationale 20 traversant le quartier
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Ville Tokyo
Arrondissement Chiyoda
Géographie
Coordonnées 35° 41′ 13″ nord, 139° 44′ 18″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte administrative du Japon2
City locator 14.svg
Kōjimachi
麹町
Géolocalisation sur la carte : Tokyo
Voir sur la carte administrative de Tokyo
City locator 14.svg
Kōjimachi
麹町

Kōjimachi (麹町?, également 麴町) est un quartier de l'arrondissement de Chiyoda, à Tokyo.

Avant l'arrivée au pouvoir de Tokugawa Ieyasu, il était connu sous le nom de Kōjimura (糀村?). Le quartier fut développé par des citadins, les chōnin (町人?), qui s'établirent le long de la route Kōshū Kaidō (甲州街道?). En 1878, Kōjimachi est devenu l'un des arrondissements de la ville de Tōkyō, précurseur de Chiyoda, qui fait maintenant partie de l'un des 23 arrondissements spéciaux de Tōkyō.

L'arrondissement originel de Kōjimachi était plus grand que l'actuel Kōjimachi. Le quartier de Kōjimachi et les quartiers voisins de Banchō, Kudanminami, Kioichō, Hirakawachō et Hayabusachō, sont parfois appelés quartier de Kōjimachi (麹町地区).

Principaux lieuxModifier

La succursale japonaise de la société Sunoco a son siège dans le Trusty Kojimachi Building à Kōjimachi[1].

Lorsque Bandai Visual a débuté en , son siège se trouvait à Kōjimachi. En décembre de la même année son siège fut déplacé à Roppongi, à Minato-ku[2].

Notes et référencesModifier

  1. "Sur la Japan Sun Oil Co., Ldt (Sunoco)." Sunoco Japan - 10 novembre 2008.
  2. "Histoire." Bandai Visual. 16 mars 2010.